Ensorcelé, Pour l’amour d’une reine

Ensorcele

Edition : Hélène Jacob

Format : livre numérique

Genre : Fantastique

de Marjorie Loup

Synopsis

L’auteur vous propose de découvrir sa vision de l’amour, fou et absolu, dans un conte s’inspirant de la prose de Barjavel. Sous une forme narrative à la première personne, le héros vous entraînera dans des contrées très lointaines, mêlant réel et imaginaire.

À cause de la Prophétie, le narrateur quitte la Bretagne à la suite de son ami Merlin, parce que la reine des Atlantes l’attend.
Un Merlin inoubliable, magicien et despote, qui le conduira au royaume de la reine des Atlantes avant que ses portes ne se referment pour longtemps.
Une reine mystérieuse, mais pour qui le narrateur oubliera son nom aussitôt qu’il l’aura vue. Voilà ce que dit la Prophétie.
Une reine pour qui l’on oublie d’où l’on vient, nourri par un amour fou menant à un affrontement inéluctable avec celui qui est au cœur de ce roman : Merlin.
On en ressort déboussolé, étourdi, partagé entre l’horreur et l’émerveillement d’un tel amour.

Ce livre de style fantastique a été initialement écrit pour un concours de premier roman, sous un autre titre, et est arrivé en finale des trois meilleurs manuscrits.

 

 

Mon avis

Je remercie chaleureusement l'auteure pour m'avoir permis de découvrir son livre et qui a eu le courage de le proposer à quelqu'un qui n'aime pas les descriptions en toute connaissance de cause. 

 

L'histoire :

Cette histoire est comme un nuage. Quand on y rentre tout est flou, on ne comprend pas où on a mis les pieds et puis quand on en ressort on a l'impression de sortir d'un rêve éveillé.

C'est une sorte de conte où le personnage principale est un homme dont on ne connaît pas le nom (c'est écrit à la première personne). Il va se laisser embarquer dans une bien drôle d'histoire avec Merlin. En effet, celui-ci va le conduire chez les atlantes pour rencontrer la reine. Il va alors découvrir un nouveau royaume plein de mystères et de curiosités, qui nous sont dévoilés au fur et à mesure.

 

La lecture : 

Je ne m'attarderai pas sur le fait que je suis une personne qui n'aime ni la poésie, ni les descriptions, donc peut importe où j'en rencontre dans mes lectures, je n'apprécie pas.

C'est un livre qui se lit assez vite et nous emmène dans un monde enchanteur et onirique. Tout est décrit avec poésie, ce qui j'ai trouvé amené deux petits points négatifs pour ma part.

Premièrement, on est plongé dans l'histoire tel un rêve mais du coup au début j'ai eu du mal à comprendre comment Merlin et le narrateur se connaissaient et de quelle époque le narrateur venait. Ensuite, je me suis dit  que c'était un genre de fable intemporelle, sauf qu'à un moment  il y a une date ainsi que des élément de notre monde moderne qui sont cités, ce qui m'a du coup un peu perturbé. 

En second, le narrateur invente des noms aux personnes et aux créatures qu'il rencontre, mais on n'est pas prévenu, il appel d'un coup un tel avec un nom à rallonge et au fur et à mesure on comprend qu'il les invente lui, ce qui n'est pas trop tracassant au final. Par contre, comme je le disais, les noms sont à rallonge, un peu comme ceux des Invernes de la saga De braises et de ronces, sauf qu'ici, ils ne sont jamais raccourcis et c'est parfois long de lire tous ces longs noms.

Dans cette histoire, il y a très peu d'action. Je dirai plus qu'elle est basée sur un enchantement des sens. Et comme je le dis toujours, je n'aime que l'action ! Ce qui m'a donc surpris c'est qu'à partir du milieu de la lecture je me suis plongée dans l'histoire s'en m'en rendre compte, car c'est aussi à partir de ce moment là qu'on apprend tout plein de choses sur le destin du narrateur et sur les atlantes.

 

Les personnages :

Bizarrement, les personnages que j'ai les moins aimé sont les principaux Merlin et la reine, car au final c'est avec eux que le narrateur passe le moins de temps (enfin, par rapport à ce qu'il raconte). Par contre j'ai beaucoup aimé les autres surtout ceux qui gravitent autour du narrateur, entre atlantes et créatures oniriques, ils permettent de mieux appréhender la psychologie du lieu.

 

Ma conclusion :

Cette lecture fût pour moi comme une fable ou un conte et je reste émerveillée de toutes les découvertes que j'ai appris sur ce monde fantastique. Par contre, c'est sur, trop de descriptions et de poésie, pour ma part, qui m'ont rendu la lecture un peu longue (heureusement, l'histoire est assez courte). Je pense que ce fût un vrai plus d'avoir autant de révélations sur cette univers, car sinon, l'aspect flou du narrateur (et du début) ainsi que les descriptions m'auraient complètement perdues.

 

Ma note :

pasmal

 

 

imaginaireDesCinqContinents

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires pour “Ensorcelé, Pour l’amour d’une reine”

  1. Marjorie / Histoire à Vivre 13 octobre 2014 14:28

    Merci à toi d’avoir pris le temps de lire mon roman, et en plus très rapidement.

    Je suis très heureuse de découvrir ton point de vue, unique, différent, nouveau, qui m’apporte beaucoup de choses.
    Cela donne un nouvel angle sur mon roman, que je ne connais, bien évidemment, que de mon point de vue et né de mon tempérament du moment.
    Il est vrai que l’action est quasi inexistante, et que le récit est très onirique. J’ai voulu faire une sorte d’exercice de style en essayant d’écrire à la Barjavel, du moins en m’en rapprochant.
    Je précise que ce style ne m’est pas coutumier.

    J’ai adoré ta phrase « cette histoire est comme un nuage ».
    Je pourrais encore parler longtemps du pourquoi du comment de ce roman, mais je vais m’arrêter là : encore merci de ton opinion, même si je suis un peu déçue de ta note « pas mal » qui pour moi signifie très bof, niveau débutant ^^ (je ne te demande aucune justification bien sûr, c’est juste mon ressenti sur cette note)
    Belle semaine et au plaisir 🙂

    • Madame_Love 13 octobre 2014 16:40

      Merci beaucoup pour le livre et d’avoir pris le temps de commenter mon article^^

  2. Cristy 14 octobre 2014 17:05

    J’ai lu un livre de Barjavel que j’ai beaucoup aimé, donc si elle s’inspire de cet auteur, à voir 🙂

    • Madame_Love 14 octobre 2014 22:58

      J’ai aussi lu un livre de Barjavel, mais c’était il y a tellement longtemps que je ne pourrais pas dire^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Votez pour moi à
La nuit des blogs
Merci les amis !


twitter-icone google-icone hellocoton-icone SimPlement.pro