Frankenstein ou le Prométhée moderne

frankenstein

Edition : Les Editions Québec Amérique

Format : Epub

Genre : Classique (SF)

de Mary Shelley

Quatrième de couverture

Victor Frankenstein ! C'est l'inventeur, le savant maudit ! A quinze ans, il est témoin d'un violent orage foudre, traînée de feu, destruction d'un chêne... Son destin est tracé. Après des années de labeur, il apprend à maîtriser les éléments ; l'alchimie est pour lui une seconde nature. Bientôt il détient le pouvoir de conférer la vie à la matière inerte. Nuit terrible qui voit la naissance de l'horrible créature faite d'un assemblage de cadavres ! L'oeuvre de Frankenstein. Un monstre ! Repoussant, inachevé mais doté, d'une force surhumaine et conscient de sa solitude. Echappé des ténèbres, il va, dans sa détresse, semer autour de lui crimes et désolation. D'esclave qu'il aurait dû être, il devient alors le maître, harcelant son créateur. Il lui faut une compagne semblable à lui... Pour Frankenstein, l'enfer est à venir...

 

 

 

 J'ai lu ce livre en lecture commune avec Cristy (plus de détails sous mon avis), n'hésitez pas à monter à bord de son navire.

 

Mon avis

 

L'histoire :

Je m'attendais à tout sauf à ça. Je ne connaissais pas du tout l'histoire avant de lire le livre et les représentations que j'en ai toujours vu sont : un savant fou dans les sous-sols de son château avec un serviteur nommé Igor, une créature verdâtre qui avance les bras devant en faisant des sons de gorges, ...

En fait, la culture populaire a bien déformé l'histoire originelle.

Il s'agit d'un jeune homme, Victor Frankenstein, que l'on suite dans son goût pour la science et qui va finir par créer une créature. Cette créature, semblable a un homme mais néanmoins difforme, va terroriser tout ceux qu'elle croise. Cependant, son âme est au départ celui d'un enfant qui va apprendre à parler, à vivre, mais à vivre seul et cette solitude couplée d'un rejet de tous va en faire quelqu'un de meurtri, de revanchard, d'assassin. Et bien sûr, sa revanche se tourne vers son créateur qui l'a rejeté le premier.

La créature (qui n'a pas de nom) est donc assez intelligente mais n'est pas partie avec de bonnes bases dans la vie, elle a du s'éduquer seule dans la forêt.

Est-ce que si Victor avait eu un instinct paternel/amical envers elle tout ça serait arrivé ? On ne peut pas savoir. Le mal aurait peut-être germé quand même dans cette créature qui n'avait pas lieu d'être.

C'est un roman finalement plutôt psychologique sur le fait de faire le bien ou le mal autour de soi, pourquoi et quelles en sont les conséquences. On voit bien aussi que, de base, le rejet de l'autre n'emmène que des ennuis et que c'est important d'accepter quiconque malgré ses différences.

 

La lecture/L'écriture :

J'ai trouvé la lecture très fluide pour quelque chose d'aussi vieux. Je pense que la traduction doit y être pour beaucoup car elle me semble assez moderne.

Le début m'a emballé parce que je me suis dit que ça ne ressemblait pas du tout à tout ce qu'on peut en dire mais la seconde moitié du livre m'a un peu ennuyé parce qu'il y avait trop de descriptions de paysages et pas assez d'action.

On ouvre et on ferme le livre par des lettres d'une personne qui n'a rien à voir avec Victor (si ce n'est leur rencontre), mais j'ai trouvé ça d'un grand désintérêt. J'ai aussi trouvé qu'il manquait pas mal de choses à l'histoire pour qu'elle soit à son apogée. Il y a aussi des incohérence dans le scénario qui sont dommages. N'oublions pas qu'il s'agit là d'un premier roman écrit par une jeune fille de dix-neuf ans au XIXème siècle.

Je sais qu'on nomme souvent ce livre de "premier roman" de science-fiction de l'histoire, mais pour moi, même s'il est indéniable que la science a une part dans l'élaboration de la "créature", ce récit a plus des allures fantastiques qu'autre chose.

 

 

Ma conclusion :

Un classique qu'il ne fallait pas louper. J'ai été contente de pouvoir découvrir cette histoire qui est à mille lieues de ce que j'avais imaginé, de part le détournement qu'on en fait de nos jours. La lecture très fluide m'a étonné aussi, je retiens que les classiques qui sont traduits avec plus de modernité valent le coup mais je ne suis toujours pas décidé à tenter les sœurs Brontë.

Un bon classique à découvrir.

 

Ma note :

super

  

 

lecturecommune

 

Vous pouvez retrouver l'avis de Cristy ICI.

Elle a aussi aimé découvrir cette histoire qui n'était pas non plus comme elle le pensait.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires pour “Frankenstein ou le Prométhée moderne”

  1. Cristy Sevla 29 janvier 2016 08:05

    J’aime beaucoup ta chronqiue 🙂
    Ce que j’aime bien, c’est que finalement on a un avis qui va dans la même direction, mais on aborde des points différents dans nos chroniques, ce qui fait qu’elle sont complémentaire je trouve ^_^

    • Madame_Love 30 janvier 2016 10:47

      Oui, je me suis dit la même chose ! Tu abordes des points avec lesquels je suis d’accord mais qui n’apparaissent pas dans ma chronique.
      J’espère vraiment que nos lectures pourront lire les deux parce que comme tu dis, ça se complète bien 🙂

  2. Dune 29 janvier 2016 16:04

    J’ai décidé de lire un classique par mois et vu que celui-là a l’air sacrément chouette, je le note ! Merci pour pour la découverte ! Je le connaissais mais je ne m’étais jamais penché dessus…

    • Madame_Love 30 janvier 2016 10:49

      Je comprends, moi non plu je ne l’aurai pas lu si il n’y avait pas eu cette pub pour l’eBook qui m’a décidé à me lancer.
      Avec les classiques c’est bien les livres électroniques sont gratuits 🙂

  3. Lupa 4 février 2016 19:15

    Voilà le prochain classique que je sortirai de ma bibliothèque, tu m’as définitivement convaincue ! Quant aux sœurs Brontë, je suis une grande fan et t’encourage à découvrir leurs romans <3 Merci pour ce chouette billet 🙂

    • Madame_Love 5 février 2016 20:07

      De rien 🙂
      Peut-être un jour, qui sait. Pour l’instant j’ai du mal à m’en approcher lol^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Votez pour moi à
La nuit des blogs
Merci les amis !


twitter-icone google-icone hellocoton-icone SimPlement.pro