Pour un tweet avec toi

pourUnTweet

Edition : Milady

FormatEpub

Genre : Chick-lit-romantique

288 pages

de Teresa Medeiros

Synopsis
Auteure d'un presque Pulitzer, Abigail Donovan se débat contre l'angoisse de la page blanche. Aussi, lorsque son agent lui ouvre un compte Tweeter, elle se laisse happer par les tweets, retweets, hashtags, etc. Guidée par l'un de ses followers, "MarkBaynard" - un professeur d'université en congé sabbatique et twitteur hilarant -, Abigail retrouve l'inspiration et le goût de vivre. Mais pourquoi rester devant son écran alors que Mark parcourt le monde ?

 

 

avis

 

 

L'histoire :

Abigail est une auteure qui a eu son moment de gloire, et il est maintenant l'heure de réitérer avec la publication d'un second livre. Son seul problème c'est la page blanche, ça commence à faire un petit moment que ça traine. Son agent décide de lui ouvrir un compte Twitter à son insu et c'est de cette façon qu'elle va se retrouver à tweeter avec un inconnu du nom de Mark Baynard. 

J'ai trouvé la première partie un peu trop chik-lit parfois, on se serait cru dans Sex and the city, le personnage décrit beaucoup les choses et les gens en fonction des marques qu'ils portent et ça ne m'a pas grandement intéressé.

La seconde partie n'était pas un rebondissement auquel je m'étais attendu (bon point) mais c'est ce genre de truc romantico-dramatique dont je n'aime pas beaucoup l'aspect (c'est tout à fait subjectif).

Ne parlons pas de la fin qui n'était pas à la hauteur, ni de la première partie, ni de la seconde.

Et ce que j'ai vraiment, vraiment, détesté ce sont leurs échanges sur Twitter. Je m'attendais à autre chose je pense. Ils parlent beaucoup de séries télé et comme ce n'est pas un livre français (et que je n'ai pas tout vu non plus même si je connais de nom), il y a des tas de références à des choses qui ne me parlent pas du tout. Du coup je me suis sentie extérieure à l'histoire, du style : ils vont arrêter là, qu'on passe à autre chose !

Je m'attendais à quelque chose de plus péchu, de plus accessible et de plus rigolo, surtout pour des tweets.

J'ai trouvé que les deux parties de l'histoire n'allaient pas ensemble, et elle aurait été sans doute mieux si l'auteure était partie dans tout le livre sur l'un ou l'autre des "genres" (le chick-lit ou le romantico-dramatique).

 

Ma conclusion

Déçue par cette lecture que je pensais être amusante. Ce livre montre ma limite entre la culture américaine et moi. Pas le même humour, pas les mêmes références et pas le même état d'esprit. Le personnage principal m'a plutôt agacé, ce qui n'a pas aidé pour aplanir le fossé. En bref, je pense que dans l'univers des lectures légères, sans grand intérêt et plaisantes, ce n'est pas celle que je recommanderais.

J'ai beau être assez sévère avec ce livre, je pense, pourtant, que la mayonnaise n'est pas montée avec moi mais que ça peut le faire pour d'autre.  

 

Ma note :

Je n'ai pas mis "Bof" car ce n'est pas une lecture que j'ai eu du mal à finir, elle se lisait bien tout de même.

pasmal

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Votez pour moi à
La nuit des blogs
Merci les amis !


twitter-icone google-icone hellocoton-icone SimPlement.pro