Aussi libres qu’un rêve

Edition : Castelmore

Format : ePub

Genre : Science-Fiction (dystopie)

264 pages

de Manon Fargetton

Synopsis

En cette fin du XXIe siècle, l'accès à un métier est régi par la loi des Dates de naissance. Ainsi, si vous êtes né en janvier, les métiers les plus cotés vous seront proposés ; par contre, si vous êtes né en décembre, il ne vous restera que les métiers dont personne n'aura voulu.
Minöa et Silnëi sont soeurs jumelles, mais l'une est née le 31 décembre à 23h58, et l'autre dans les premières minutes de janvier ! Cela ne les empêchera pas d'unir leurs forces pour combattre la tyrannie des Dates de naissance, en compagnie de Kléano, jeune chanteur d'un groupe de rock rebelle.

 

avis

Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de vraie dystopie et je ne suis pas déçue.
Bon, c'est un poil jeunesse avec encore des ados qui "sauvent" le monde de la dictature (en fait juste la région bretonne), et l'histoire des métiers forcés par dates de naissance, je n'ai pas trouvé ça très crédible (mais pour partir sur quelque chose de plus imaginatif que du 100% crédible ou du déjà vu, pourquoi pas). On pourrait aussi rajouter que les liens entre les personnages sont un peu faciles.
Après, il s'agit d'un roman jeunesse, donc il faut aussi le prendre comme ça. En plus, j'aime beaucoup cette auteure et l'histoire est plaisante à lire.
Mon avis peut paraître un peu négatif mais ce fût quand même une bonne lecture, qui pour moi aurait juste besoin d'un peu plus de profondeur.

 

 

Ma note :

Challenge associé :

J'ai lu ce livre pour la consigne de juillet : qui commence par une voyelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


twitter-icone
SimPlement.pro