C.H.AU.D., tome 1 : Chroniques Hots et Ardentes d’Une Duchesse (chronique improbable #1)

chaud-livre

Edition : Plus Hot tu meurs

FormatePub

Genre : livre coquin

569 pages

de Scarlett Heart

Synopsis

A trente ans, Duchesse n'a toujours pas trouvé l'homme de sa vie. Le jour où son père meurt elle va se retrouver à la tête du duché et attirer toutes les convoitises. C'est alors qu'elle va rencontrer l'homme de main de son père, Garde, qui ne va pas la laisser indifférente.

De scènes hot en scènes hot, Duchesse arrivera-t-elle à maîtriser cette passion débordante pour Garde ? Tout en repoussant le ténébreux Lord qui lui possède le niveau social pour être à son bras ?

 


monavis3

Ceci est une chronique de type humour. Merci à l'auteure de ne pas avoir écrit ce livre.  

L'histoire :

Nous suivons Duchesse dans sa nouvelle vie. Le début est quand même hyper triste, presque toutes les deux pages on pleure. Parce qu'en fait sa nouvelle vie c'est d'être duchesse, avant ça son père voulait qu'elle ait la vie dure alors elle a du travailler dans un restaurant d'autoroute le soir. Et puis comme son père était à moitié mafieux (oui, duc et mafieux, l'auteure va loin quand même) il a voulu être sûr qu'elle s'endurcisse en organisant un faux braquage au restaurant où elle travaille, en tuant son patron (alors à la caisse) et en lui faisant passer plusieurs hommes dessus (je passe les détails). A vingt ans c'est rude quand même.
 
Ensuite l'histoire est éludée assez rapidement (heureusement parce que c'est un peu trop descriptif parfois à mon goût) car pendant dix ans elle va être assez seule et déprimée, surtout qu'elle va bien sûr découvrir très vite que c'était la faute de son père.
Quand son père meurt c'est encore tristoune l'ambiance, l'auteure ne nous épargne aucun détail de la cérémonie (vive les descriptions).
 
Ensuite quand elle rencontre Garde (l'homme de main de son père qui devient le sien) l'atmosphère change mais l'auteure a tellement plombé l'ambiance avant que c'est dur de s'en remettre.
 
Bon, je spoile un peu l'histoire, désolé. Je sais que ça ne va pas plaire à plus d'un mais on se retrouve très vite avec un triangle amoureux parfois peu compréhensible. Lord (qui est un homme riche et arrogant) et Garde se détestent mais aiment la même fille, Duchesse, qui a du mal à choisir même si on pense que c'est Garde sa moitié de l'histoire (un peu comme le fait qu'entre Edward et Jacob de Twilight il n'y a jamais eu de match). Sauf qu'ils se lancent des œillades parfois entre hommes et à un moment il y a même une scène (dont nous tairons les détails, vu que c'est un livre coquin) entre les deux. 
On y comprends plus rien ! L'auteure est très confuse à ce sujet, c'est presque un ménage à trois parfois.
 
A la fin, (oui, je spoile la fin, mais vu la qualité du livre vous m'excuserez) Duchesse qui était allée voir une voyante comprend que peut-être l'un de ses deux prétendants est possédé par l'esprit de son père et veut se venger d'elle.
L'histoire se fini par une fin haletante (au sens littérale) où Duchesse court sans se retourner, poursuivi par l'"homme possédé" par l'esprit de son père. J'ai vu qu'on ne savait que dans le second tome qui c'était, de Lord ou de Garde, qui la poursuivait, mais je crois que ce n'est que dans le tome 3 qu'on sait pourquoi l'âme de son père lui en veut.
 

Les personnages :

Ils auraient pu être beaux, ils auraient pu être sympa.

 

L'écriture / La lecture :

Ouais. Bof. Pas terrible. Peu mieux faire.

 

 Ma conclusion

L'orgasme ultime de la déprime... Malheureusement la fin rattrape le début.

A lire... ou pas...

 

Ma note :

 

 Ce livre vous intéresse ? Est-ce que je devrais lire la suite ?

Un commentaire pour “C.H.AU.D., tome 1 : Chroniques Hots et Ardentes d’Une Duchesse (chronique improbable #1)”

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


    twitter-icone SimPlement.pro