Destins Croisés, tome 1

Edition : Jets d'encre

Format : ePub

Genre : Urban Fantasy

240 pages

de Anne-Sophie Hennicker

Synopsis

Naomie, 15 ans, vient d’entrer au lycée. Elle sympathise rapidement avec Vicky, qui devient sa meilleure amie, mais c’est le mystérieux Zac Andersen qui attire particulièrement son regard : blond, beau, grand, il devrait être au centre de l’attention, pourtant il ne semble avoir aucune présence et une étrange aura émane de lui… Attirés l’un par l’autre, les deux jeunes gens se rapprochent mais une force puissante tente bientôt de contrarier leur amour. Un amour contre-nature. Car Zac n’est pas humain et dans ses yeux si doux se reflètent tous les interdits de son monde… Leur histoire serait-elle vraiment impossible ?

 

 

 

avis

Je remercie l'autrice pour cette lecture.

Dans cette histoire nous suivons Naomie qui arrive dans un nouveau lycée, une nouvelle ville. Elle va très vite se faire une amie et tomber amoureuse de Zac. Sans en dire trop, il va y avoir des mystères entre ange et démon.
J'ai apprécié cette histoire mais pour moi il y a quelques petits points qui m'ont retenus d'avoir plus d’engouement.
Les personnages ont tous 15 ans mais l'héroïne vie seule et les autres vivent comme s'ils en avaient dix de plus. Je ne comprends pas ce choix de l'autrice, La même histoire mais avec des étudiants d'université aurait été plus compréhensible dans ma lecture. Là je me demandais tout le temps où étaient les parents.
Aussi, mon âme de bêta lectrice s'est réveillée, j'ai trouvé des détails qui pour moi auraient dû être retravaillés en bêta-lecture. Et certains points qui auraient pu être plus approfondis, l'histoire restant assez en surface finalement.
Pour en revenir à l'histoire, je pense que j'ai préféré les personnages secondaires de Vicky et Jace, parce qu'ils ont un petit plus de personnalité alors que Naomie et Zac sont restés pour moi assez ordinaires comme couple.
C'est un livre où l'accent est mis sur les sentiments mais il y a quand même quelques scènes d'action qui viennent compléter l’histoire. L'univers d'Urban Fantasy n'est pas beaucoup développé, mais ça ne m'a pas dérangé plus que ça, et puis j'imagine que dans la suite de la saga il y a plus de choses qui se développent.
J'ai apprécié la plume de l'autrice.
Une jolie découverte et une très belle rencontre avec l'autrice sur les réseaux.

 

 

Ma note :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


twitter-icone
SimPlement.pro