Et puis, Paulette…

Paulette

Edition : Le livre de poche

Format : livre de poche

Genre : Contemporain

de Barbara Constantine

Synopsis

Ferdinand vit seul dans sa grande ferme vide. Et ça ne le rend pas franchement joyeux. Un jour, après un violent orage, il passe chez sa voisine avec ses petits-fils et découvre que son toit est sur le point de s’effondrer. À l’évidence, elle n’a nulle part où aller. Très naturellement, les Lulus (6 et 8 ans) lui suggèrent de l’inviter à la ferme. L’idée le fait sourire. Mais ce n’est pas si simple, certaines choses se font, d’autres pas…
Après une longue nuit de réflexion, il finit tout de même par aller la chercher.
De fil en aiguille, la ferme va se remplir, s’agiter, recommencer à fonctionner. Un ami d’enfance devenu veuf, deux très vieilles dames affolées, des étudiants un peu paumés, un amour naissant, des animaux. Et puis, Paulette…

 

 

Mon avis

 

On m'a été prêté ce livre et j'en suis ravie (pour une fois). Je ne pense pas que de moi-même j'aurai acheté ce livre, ni même que je l'aurai mis dans ma wishlist.

L'histoire :

Tout commence avec Ferdinand qui décide d'héberger sa voisine car son toit fuit et qu'elle n'a nul part ou aller. De fil en aiguille on en apprend plus sur lui et sa famille (ses fils et petits-fils) et sa grande maison vide va peu à peu se remplir.

La plupart des personnages sont des personnes du troisième âge ce qui rend vraiment l'histoire touchante. Ils ont tous un caractère et des hobbies vraiment différents, mais dans l'ensemble j'ai trouvé qu'ils formaient un tout.

C'est raconté d'une façon qu'on se laisse porter par le fil des évènements.

Entres les vieux, les petits-fils et les animaux il arrive très vite des situations amusantes (ou en tout cas qui font sourires) et l'ambiance est assez joyeuse, même si tout n'est pas drôle car la vie est comme ça.

 

Ma conclusion :

J'ai bien aimé suivre l'aventure humaine de ces personnages et à la fin je me suis dit "Zut, j'aurai voulu 10 pages de plus".

Un livre frais qui pour une fois met en scène des personnes d'âge mûre. Ça change des romances d'adolescents et des triangles amoureux. Il plein d'optimisme et ça fait du bien.

 

Ma note :

bien

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires pour “Et puis, Paulette…”

  1. cassie 6 octobre 2014 12:07

    je l’avais beaucoup aimé, je l’ai trouvé frais et la touche d’optimisme est sympa. Certes c’est plein de bons sentiments mais parfois cela fait tellement de bien. 😉

    • Madame_Love 6 octobre 2014 13:47

      Oui, il n’y a aucun but à ces bons sentiments et ça fait du bien 🙂

  2. Cyan 6 octobre 2014 12:39

    J’avais adoré ce livre, je trouve qu’il donne la pêche!

    • Madame_Love 6 octobre 2014 13:48

      Oui, il donne une autre image de la vieillesse comme on a l’habitude de la voir et ça donne envie d’être optimiste sur l’avenir^^

  3. Cristy 6 octobre 2014 16:43

    Tu me donne envie de découvrir ce livre, si jamais je tombe dessus, je pense que je l’embarque 🙂

  4. Sarah Cara 8 octobre 2014 20:43

    Je l’ai vu à la biblio et je pense le lire prochainement. En espérant être séduite comme toi 🙂

  5. Gloewen 9 octobre 2014 16:03

    J’ai aussi aimé cette lecture!

    • Madame_Love 9 octobre 2014 18:17

      Je comprends^^
      C’est un livre vraiment sympa, je n’ai encore pas vu quelqu’un qui n’avait pas aimé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Votez pour moi à
La nuit des blogs
Merci les amis !


twitter-icone google-icone hellocoton-icone SimPlement.pro