Gabriel Paulsen, tome 1 : L’Illusionniste

Edition : Auto-édition

Format : ePub

Genre : Thriller

400 pages

de S.T. Blake

Synopsis

1998, les Îles Blanches, archipel entre le Royaume-Uni et la Scandinavie. Gabriel Paulsen, débauché notoire et écrivain sur le déclin a du mal à retrouver sa modeste gloire passée. Jusqu’au jour où il subtilise un journal mystérieux datant du dix-neuvième siècle. Dans ces mémoires, il croit enfin tenir sa chance de relancer sa carrière.
Mais c’est sans compter sur sa rencontre avec trois jeunes chasseurs de fantômes, stars du petit écran, qui l’invitent sur le tournage d’un reportage au sujet d’un crime atroce.
Rapidement, les évènements échappent à tout contrôle, les meurtres s’enchaînent et Gabriel découvre de terrifiantes similitudes entre la réalité et le journal dérobé.
Cette fois, il est peut-être allé trop loin, car ce n’est plus seulement sa carrière qui est menacée, mais sa vie et celle de ses équipiers…

 

avis

Je remercie l'autrice pour cette lecture.

Cette lecture est un peu à l'opposé de ma précédente.

Quand l'autrice m'a proposé son roman "horreur fantastique / mystère paranormal", bon, c'est pas trop mon truc mais y a des histoires que j'aime bien quand même et j'aime le mystère. Et puis le héros un peu porté sur la bouteille qui mène l'enquête n'était pas sans me rappeler Deon Meyer (une impression de déjà vu, du coup, qui ne m'emballait pas). Mais l'autrice a su me convaincre, pas trop d'horreur et du suspense, alors je me suis lancée.

La bonne surprise du début pour moi a été que Gabriel Paulsen est un écrivain et pas un policier (oui, je croyais ça avant de commencer à lire, à cause de Deon Meyer : le pauvre, il n'a rien à voir dans cette histoire), parce que du coup on ne suit pas une enquête dans un univers de police mais une recherche de vérité par un protagoniste qui veut des réponses.

J'ai aimé découvrir ce personnage un peu à côté de se pompes, qui envoie bouler tout le monde juste pour continuer à passer ses journées à ne pas travailler et ses soirées au bar. Un écrivain qui n'est pas sur la pente savonneuse mais qui creuse déjà le fond. Pourtant dans le passé il a eu son heure de gloire. Il lance tout du long des piques aux autres personnages et c'est très sympa. J'ai plutôt aimé Gabriel, je l'ai trouvé drôle et décalé, avec cette atmosphère meurtrière, ça rend le livre léger, si je puis dire.

Au fur et à mesure de l'histoire, ce ton plutôt jovial du début (la découverte du personnage) s'éclipse peu à peu pour plus de sérieux (en même temps avec les meurtres et agressions qui s'enchaînent...). Si on est convaincu que tout est rationnel (parce que Gabriel l'est, il n'est pas du tout dans le délire du paranormal, contrairement à d'autres personnages), plus on s'approche de la fin et plus un soupçon de fantastique englobe l'histoire.

Finalement, avec ce personnage pas toujours sérieux, l'histoire n'est pas sombre, elle est juste enveloppée de mystères et pourtant il y a des choses graves qui se produisent mais c'est fait de tel sorte qu'on est pas dans une ambiance lourde. Ce qui est tout à fait pour moi, je n'aime pas du tout les choses trop noires.

J'ai aussi aimé la fin qui laisse du mystère et donne envie de repartir pour une nouvelle aventure.

Une belle surprise que je vous conseille.

 

Ma note :

4 commentaires pour “Gabriel Paulsen, tome 1 : L’Illusionniste”

  1. Cyan5 mars 2021 09:26

    ça a l’air fun 🙂

  2. Melliane31 mars 2021 06:12

    Je l’ai lu aussi mais je pense avoir un peu moins accroché que toi pour le coup

    • Madame_Love1 avril 2021 16:50

      Ah ! Quels sont les points qui t’ont moins plu ? (et ceux que tu as aimé)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


twitter-icone
SimPlement.pro