Le souffle de l’ange, tome 1 : La Mission

Edition : Sharon Kena

FormatPapier

Genre : Urban Fantasy

244 pages

de Sarah Slama

Synopsis

Sélène est un ange guerrier.
Princesse héritière des Célestes, elle doit aller sur Terre et vivre avec les humains afin de ramener un Néphilim parmi les siens.
Jonathan est un Néphilim.
Et pour cette race les choses se compliquent une fois passée dix-huit ans : les pouvoirs deviennent incontrôlables, et surtout, on est alors une cible idéale pour les chasseurs.
Chasser est l’unique but de Sélène.
Survivre est celui de Jonathan.
Quand ces deux-là se rencontrent pour la première fois, tout bascule. Pour lui, il est hors de question de l’éviter, désirant éperdument savoir qui elle est vraiment.
D’abord attirée par la beauté du jeune garçon, Sélène mettra tout en œuvre pour le fuir afin de se concentrer sur sa mission. C'est une professionnelle et elle ne faillit jamais : telle est sa devise.
L’amour sera-t-il plus fort que le devoir ?

 

avis

  

L'histoire :

Sélène est une ange (qui habite au pays des anges) qui a pour mission de ramener un Néphilim  précis (qui habite sur Terre) mais dont elle ignore tout. Pour cela, on lui a donné une adresse sur Terre. Jonathan, lui, vit sa vie d'être humain lambda tranquillement jusqu'à ce que des choses bizarres lui arrive. Je ne vais pas m'étaler plus parce que tout au long de l'histoire on apprend des choses et on découvre plusieurs personnages, et je trouve ça trop risqué de jouer au feu avec le spoile.

L'histoire se passe aux Etats-Unis et j'ai été surprise que l'auteure utilise le mot "collège" pour des adolescents de 18 ans plutôt que lycée (elle explique que là-bas c'est le mot pour lycée, mais pour moi c'est le terme pour l'université, "college", le lycée étant "high-school" pour moi), après je ne suis pas experte dans la chose, juste que ça fait bizarre.

J'ai beaucoup aimé cette histoire et l'intrigue. Bon, un tout petit peu déçue qu'on se retrouve encore avec des lycéens et leurs réactions un peu "gamins" parfois, mais j'ai été ravi de découvrir l'univers des anges. Peut-être que certains d'entre-vous ont écumé ce genre d'histoires mais pour moi c'est la première fois. J'étais donc à fond dans cette découverte avec les différent liens, la hiérarchie, etc. J'ai beaucoup aimé cette nouveauté pour moi.

Je ne veux pas spoiler l'amour qu'il y a dans ce livre, en tout cas l'auteure nous ballade et nos convictions sur les personnages ne sont jamais vraiment tranchées. J'ai hâte de connaître la suite pour comprendre le fin mot de tout ça. En tout cas pour moi le choix est fait sur ce qui devrait arriver aux personnages en matière d'amour, à voir si l'auteure va aller dans mon sens.

 

 Ma conclusion

Une très bonne découverte addictive sur un univers qui m'était inconnu jusqu'à présent.

Je ne sais plus si c'est ce livre ou pas, mais disons que c'est lui. Au salon du livre l'auteure voulait me "donner" les deux tomes mais comme je ne savais pas si ça allait me plaire et qu'aussi pour le moment je préférais garder mon argent pour aller butiner sur d'autres stands, je n'ai pas pris le tome 2 et je regrette maintenant. Bon, on s'accordera à dire, entres lecteurs, que dans ce genre de situation il est difficile de juger ce qui est bien à faire.

Hâte de lire la suite ! C'est une histoire en deux tomes donc la suite sera la fin.

 

Ma note :

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires pour “Le souffle de l’ange, tome 1 : La Mission”

  1. Cyan 22 janvier 2017 17:19

    L’histoire autour de la mythologie angélique a l’air intéressante, dommage que ce soit une romance adolescente…
    Je me trompe peut-être, mais je crois que les étudiants vont au collège après le lycée/high school, aux US 😉

    • Madame_Love 22 janvier 2017 18:00

      Ce n’est pas vraiment une romance, c’est plus un thème secondaire. Mais comme ça tourne autour du lycée, on ne peut pas éviter le côté lycéen, qui ne prédomine pas forcément mais qui sait se faire ressentir quand même.

      C’est ce que je pensais aussi, merci pour ton avis^^

    • Slama 16 février 2017 12:55

      Bonjour, je suis l’auteure, sarah slama

      Merci pour ton avis ; alors en fait pour ce qui est du côté romance adolescente à l’époque quand j’ai écris le livre j’étais en première ; j’écrivais sur ce qui m’entourais ^^
      Les personnages secondaires sont au lycée pour certain mais je me suis efforcée de ne pas leur donner un côté immature surtout pour Sélène ou Jonathan
      Pour le côté mythologie angélique c’est un thème qui a mon époque de lycéenne était très peu présent et j’ai voulu le faire partager avec vous futurs lecteurs (même si au début je ne pensais pas le faire éditer)

      • Madame_Love 16 février 2017 18:38

        C’est très réussi en tout cas 🙂
        C’était justement très compliqué d’expliquer dans la chronique cette atmosphère lycée mais pas trop immature, mais lycée quand même.

        Je lirais la suite avec plaisir, dommage que vous ne soyez pas au salon du livre cette année.

        Je vous remercie d’être passé par ici et de nous avoir partagé quelques anecdotes sur l’écriture 🙂

        • Slama 16 février 2017 19:14

          Oui je ne peux pas y assister malheureusement mais je pense que vous trouverez livres sur le stand
          Si vous habitez la region de la Normandie je ferai des dedicaces a travers la region

          • Madame_Love 17 février 2017 13:43

            Je ne suis pas de cette région.
            Je préfère acheter des livres papiers uniquement dédicacés car j’adore trop ma liseuse pour m’embêter avec du papier. Mais comme il s’agit d’un diptyque, j’hésite à avoir les deux en papier ou à le prendre en numérique.

  2. Lupa 3 février 2017 11:50

    J’ai peur du côté un peu trop « jeunesse », mais malgré cette petite réserve ton enthousiasme est communicatif !
    Peut-être auras-tu l’occasion de recroiser l’auteure pour le deuxième tome 😉

    • Madame_Love 3 février 2017 14:36

      Malheureusement, ce n’est pas prévue pour l’instant 🙁
      Du coup, j’hésite à acheter la version numérique plutôt que papier…

      Ce n’est pas si jeunesse que ça, mais assez d’ados dans la même pièce pour le préciser.

  3. Cristy Sevla 5 février 2017 09:11

    Je ne connais pas, donc je découvre avec ta chronique. Pour le coup, dommage que tu n’ai pas prit le tome 2, mais c’est vrai qu’on ne sait pas dans ce genre de situation, on ne sait jamais quoi faire ^_^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *





twitter-icone google-icone hellocoton-icone SimPlement.pro