Les Chasseurs de Vérités, tome 1 : Les Êtres maudits

etremaudits

Edition : Auto-édition

FormatePub

Genre : Fantasy

494 pages

de Nasser Massadimi

Synopsis

Spesa et le Plan Rimal. Deux territoires si proches que pourtant tout oppose : La Terre et le Ciel, les bestiaux et les Hommes, La Nature et La Civilisation. Tant de choses séparent ces deux espaces qui se font face. Seule la Pirse, une énergie au potentiel sans limites, connecte ces deux zones. Au milieu de ce drôle de monde scindé en deux par la volonté des Hommes se trouve Lanastel, une adolescente un peu paumée, mais plutôt déterminée. À la poursuite de l’Introuvable Trouveur, elle file à travers les forêts et les cités, esquivant la faune et les mauvaises personnes. Lancée dans un contre-la-montre aux enjeux insoupçonnés, la jeune femme devra redoubler d’efforts pour avoir une chance de rencontrer l’être mythique qu'elle recherche et peut-être découvrir la Vérité, sa Vérité. Celle qui pourrait mettre fin aux interrogations qui la hantent depuis le début de son existence...

 

avis

  

L'histoire :

Lanastel est à la recherche de l'Introuvable Trouveur (j'adore ce nom plutôt cocasse), pour découvrir une Vérité qui pourra l'aider (il faut lire le livre pour savoir pourquoi). La plupart des gens pensent que c'est une légende, autant dire que la tâche ne va pas être facile. Lanastel ne sera pas seule, elle a déjà un entourage mais va encore rencontrer d'autres personnages (big up à l'Orangé). Et comme elle ne va pas à la cueillette aux champignons, il faut en plus qu'elle soit poursuivie par un groupe de dangereux mercenaires qui veulent sa peau.
 
Les personnages sont plutôt sympas. Lanastel est une héroïne pas quiche et entre deux âges, ce qui peut lui permettre d'être appréciée par un large public je pense.

J'ai mis un peu de temps à rentrer dans l'histoire mais au fur et à mesure on en apprend beaucoup sur l'univers, le pourquoi du comment des deux Plans différents et de la Pirse, et ça m'a beaucoup plu. A la fin on a même plusieurs cartes géographiques accompagnées d'histogrammes qui nous retracent un peu l'histoire de l'expansion de l'humain sur ce monde. J'ai trouvé ça très intéressant.

Le seul bémol que j'aurai sur l'histoire c'est que j'ai eu un peu de mal à me situer quand au genre du livre. Je suis la première à ne pas vouloir que les auteurs restent dans leurs carcans et pourtant j'ai été un peu déboussolé de ne pas pouvoir définir le genre du livre, avec cette impression que ça part dans tous les sens. Il y a un peu d'humour, le cadre n'est pas médiéval, il y a une quête, etc.

Un petit reproche qui restera petit car l'ensemble de l'histoire et l'univers créé m'a beaucoup plu.

 

L'écriture / La lecture :

La lecture est fluide, pas de soucis.

La version que j'ai lu est, on ne va pas se mentir, pleines de fautes et d'erreurs d'inattention. Je le précise mais je n'en tient pas trop rigueur car il s'agit d'auto-édition, d'un jeune auteur qui se lance. L'avantage de l'auto-édition c'est que les versions d'un même livre changent continuellement, donc je ne me fais pas de soucis quant à l'amélioration futur du livre sur ce point.

Ça me fait beaucoup plus grincer des dents lorsqu'il s'agit d'un livre édité par une maison en version papier que d'un jeune auteur qui se lance tout seul.

 

 Ma conclusion

J'ai beaucoup aimé être dans cet univers et je regrette d'en être sorti. J'ai vraiment hâte de savoir ce que Lanastel et l'Orangé vont faire et découvrir. C'est un univers dans lequel on se sent bien, un peu comme dans la Passe-Miroir, on a envie d'en savoir plus et de continuer à rester avec les protagonistes.

Je le recommande à tout le monde pour une fantasy qui change un peu.

 

Ma note :

Je sanctionne les fautes d'orthographe et le début où je ne me suis pas plongée tout de suite.

super

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires pour “Les Chasseurs de Vérités, tome 1 : Les Êtres maudits”

  1. Cyan 5 décembre 2016 12:06

    ça a l’air sympa et original 😉
    La seule raison pour laquelle je ne le note pas, c’est qu’il n’y a pas de version papier et que je suis déjà au max de ce que je peux lire en numérique actuellement.
    Mais si une version papier sort un jour, je ne manquerai pas d’y jeter un coup d’oeil. Merci pour la découverte 🙂

  2. Kin 5 décembre 2016 21:19

    Coucou
    Il a l’air plutôt sympa ! Je sais pas si j’apprécierai de ne pas trop savoir dans quel genre il se situe mais il a l’air d’avoir un humour intéressant ^^

    Par contre, je suis pas d’accord sur l’auto-édition et le fait qu’un ebook commercialisé plein de fautes c’est pas grave sous prétexte que l’auteur est tout seul. Je pense que si le texte n’est pas corrigé, c’est qu’il n’est pas prêt. C’est particulièrement rageant quand c’est une grosse maison d’édition et je suis plus indulgente quand il s’agit de petites maisons ou d’auto-édition mais faut pas pousser Micheline dans les buissons non plus. Wesh. (la meuf qui supporte pas les fautes d’orthographe)

    Ta bannière est passée en version Noël hihihi !

    • Madame_Love 6 décembre 2016 10:47

      Oui, vive Noël^^

      Je te comprends et je suis plutôt d’accord mais quand je vois la complexité de s’auto-éditer j’ai un peu le cœur tendre, j’avoue je suis faible… surtout quand l’histoire est intéressante. Ça ne doit pas être facile de trouver des relecteurs quand on se lance et relire soi-même, on finit par ne plus voir vraiment le texte. Par contre pour un tome 2, c’est sûr que là j’attendrais beaucoup plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Votez pour moi à
La nuit des blogs
Merci les amis !


twitter-icone google-icone hellocoton-icone SimPlement.pro