Les Pélerins d’Yssel, tome 1 : Les Pécheurs

lesPelerins

Edition : La Bourdonnaye

Format : Grand format

Genre : Fantasy

331 pages

de Linden Oliver

Synopsis

Loin au-dessus de ce monde, la lumière d’Yssel, l’étoile protectrice de l’Humanité, faiblit dangereusement sans que personne ne s’en aperçoive. Sur Terre, les passions se déchaînent. Vaincus par les humains, les elfes se sont éteints. Mais en disparaissant, ils ont donné naissance aux lunarels, un peuple mi-humain, mi-elfe. Durement opprimés, les lunarels se mettent à rêver de liberté et d’indépendance. Une révolte gronde.

Dans le royaume d'Abhorn, le prince-servant Haert se protège des complots en éliminant ceux qui se dressent entre le trône et lui. Seule sa sœur Elvire tente de lui résister.

Célèbre et valeureuse générale, Moéva d’Arézar est poussée à l'exil malgré sa victoire décisive contre les Pillards Pourpres et le sacrifice de ses guerrières, les Dames d’Yssel. En route pour son dernier voyage, elle rencontrera Saerra, jeune lunarelle aux pouvoirs magiques prometteurs, qu'elle prendra sous sa protection. Lors de leur périple, les deux femmes se joindront au premier-chevalier Brilliân qui se rend en Outre-Ezar pour y mener une quête mystérieuse.

Dans les ruines de leurs cités maudites, les fantômes des elfes murmurent inlassablement vengeance. L’horizon change et bascule doucement vers des temps incertains.

Un antique danger menace.

L'humanité survivra-t-elle ? Qui parviendra à la sauver ?

 

 

avis

 

C'est un livre que j'ai gagné sur le site Nouslisons.fr, et ça fait vraiment un moment. Il était temps que je le lise. De plus, je remercie l'auteure qui me l'a envoyé et me l'a dédicacé, c'est vraiment chouette. 

 

L'histoire :

Cette univers est très matriarcale. Ce sont les femmes qui sont privilégiées sur le trône et on retrouve dans l'armée aussi bien des guerriers que des guerrières (mais dans des compagnies séparées). L'air de rien, on pourrait dire que ce livre est assez féministe, mais l'auteure ne nous matraque pas avec une bonne parole ou des jugements sur ça. Et c'est tant mieux, parce que de mon côté j'aime suivre des aventures mais je n'aime pas me faire moraliser. On retrouve cet aspect très féminin aussi dans le fait de suivre principalement trois femmes : Elvire la princesse, Dame Moéva la générale déchue et Saerra la lunarel. 

C'est aussi un livre sur la tolérance de tout un chacun. Dans ce monde où les lunarels ne sont pas totalement humains, il y a forcément des endroits où ils sont mal vus et dénigrés.

Au fil de l'histoire on suit deux parties "distinctes" une à la cour avec Elvire et l'autre dans le royaume avec Moéva et Saerra. Malgré ces deux focus, on suit notamment au début plusieurs personnages qui mettent en place cette univers et nous font comprendre les tenants, les aboutissants et les personnalités de chacun.

J'ai beaucoup aimé suivre les différentes actions. Entre jeux de pouvoirs et quêtes de soi.

A la fin, il y a encore pas mal de mystères à découvrir et l'histoire s'arrête d'un coup, ce qui invite à chercher la suite.

 

Les personnages :

Vous voyez tout ces personnages de lycéennes qui agacent par leur comportement et qui énervent lors de la lecture ? Oubliez. Je suis plus que ravie d'avoir découvert Elvire, c'est une jeune princesse et sous ses airs frivoles qu'elle montre en public se cache un vrai personnage plein de sens et d'humanité (enfin un personnage de cette âge pas agaçante !). Elle connait tous les passages secret du château et elle m'a fait penser au personnage de La Passe-miroir, mais en mieux, avec plus de jugeote j'ai envie de dire. Ça fait du bien pour une fois d'avoir un peu de complexité dans une jeune fille.

Les autres personnages, plus âgés sont tout aussi intéressants. Chacun possède une histoire, une personnalité et un vécu, ce qui rend l'univers du livre très riche. On peut retrouver à la fin du livre un lexique avec toutes les biographies des personnages vivants ou morts du livre, c'est très intéressant sachant qu'on apprend des choses supplémentaires à l'histoire. Je trouve ça bien, comme ça elle n'est pas encombrée par trop de détails et on a quand même des informations supplémentaires pour approfondir l'univers.

 

La lecture / L'écriture :

J'ai trouvé la lecture très fluide. Je me suis très vite plongée dans l'histoire. J'ai apprécié cette lecture comme rarement ces derniers temps, un vrai coup de cœur.

Le seul petit bémol pour moi serait les petits passages un peu descriptifs, parfois trop long à mon goût, mais vous le savez, je suis un peu excessive avec ce genre de chose, donc j'imagine qu'une personne normale ne remarquerait pas cela. D'ailleurs, ça n'a pas du tout entaché ma lecture, au contraire j'ai trouvé ça justifié (je sais que c'est juste moi qui tatillonne sur les bords).

 

Ma conclusion

Je pense pouvoir dire mon premier gros coup de cœur de l'année. De la fantasy médiévale comme il faut d'intrigue de cour et de chevaliers, de mystères et de personnages forts. L'intrigue et les personnages m'ont beaucoup plu. Je me suis régalée et la fin un peu brusque m'a surprise et donné envie de connaître la suite.

Une lecture très adulte j'ai trouvé, par la construction des personnages, mais en même temps pas dark ou trop sérieux. Je crois, juste une lecture parfaite pour moi.

 

Ma note :

J'adore

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires pour “Les Pélerins d’Yssel, tome 1 : Les Pécheurs”

  1. Cyan 13 avril 2016 08:09

    Je l’ai dans ma PAL et j’attendais ton avis avec impatience 😉
    Je crois que je ne vais plus trop le laisser traîner, merci pour ce billet détaillé 🙂

    • Madame_Love 13 avril 2016 09:59

      Oh, tu l’as ! Génial ! J’ai hâte de lire ton avis. J’espère que ça te plaira !

      • Cyan 13 avril 2016 16:27

        Je finis quelques trucs en cours et je verrai quand le caser 😉
        Tu as réveillé mon impatience ^^

  2. RevanBane45 13 avril 2016 08:57

    Bonjour,

    J’entend beaucoup de bien de ce livre, j’adore la fantasy médiévale il va falloir que je me le procure rapidement. Encore un livre qui va faire mal à ma PAL mdr 😉

    • Madame_Love 13 avril 2016 10:01

      Et oui malheureusement ! J’espère que tu pourras le lire et que ça te plaira, j’ai passé un très bon moment 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *





twitter-icone google-icone hellocoton-icone SimPlement.pro