L’insoumise et le pirate

insoumiseEtPirate

Edition : Harlequin (HQN)

FormatePub

Genre : Romance historique

167 pages

de Natacha J. Collins

Synopsis

Jamaïque, 1656. Juliet se réveille en pleine mer, sur un bateau de pirates. Très vite, les souvenirs reviennent : le meurtre de son mentor, la fuite dans la ville, la tentative de viol… Se pourrait-il qu’elle doive son salut et la sauvegarde de sa vertu à cet équipage de forbans ? D’autant que Luke Hawthorne, le capitaine, est bien loin du rustre bandit qu’elle imaginait ; et Juliet se surprend même à admirer son beau profil… Pourtant, hors de question d’obéir à cet homme – si séduisant soit-il – et d’être vendue au plus offrant une fois au port ! Aussi décide-t-elle de s’échapper, coûte que coûte…

 

avis

  

L'histoire :

Juliet se retrouve par un concours de circonstance aux mains d'un équipage de pirate. Luke, le capitaine, est un homme très séduisant. Il ne va pas la maltraiter, au contraire. Mais pourquoi la garde-t-il sur son navire ? Et qu'est-ce que les autres membres de l'équipage en pensent ? 

Bon, c'est vrai qu'au départ j'étais sceptique sur l'histoire. Une maison d'édition qui ne m'a pas séduite par le passé et un titre qui fait, soit livre érotique, soit romance niaise sans histoire.

Et finalement j'avais presque tout faux.

Il n'y a pas une once d'érotisme dans ce livre et j'ai même trouvé que l'histoire d'amour était plus en retrait que l'aventure. Ça m'a du coup un peu manqué, moi qui pensais lire une vraie passion amoureuse.

J'ai bien aimé cette aventure dans ce monde de pirates. Il y a des intrigues avec Juliet qui essaie de s'échapper, les membres d'équipage et le capitaine, j'ai trouvé ça plutôt intéressant et je ne me suis pas ennuyée.

Ou presque. Disons qu'à la toute fin, comme l'auteure avait un peu laissé en suspend la romance. Elle s'est souvenue, à la fin, que c'était le but du livre alors pouf, méga romance pliée en deux temps trois mouvement, regards, sentiments et en deux secondes épilogue du bonheur. J'aurais préféré que les sentiments s'installent durablement au fur et à mesure de l'histoire. J'ai trouvé ça aussi dommage que pour les livres érotiques, quand ça se passe juste avec un regard en tout début de livre et qu'on ne comprend pas pourquoi ils sont déjà fou amoureux l'un de l'autre (je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire ?).

 

L'écriture / La lecture :

La lecture est efficace, aucun soucis de ce côté.

 

 Ma conclusion

J'ai passé un bon moment avec cette histoire et j'ai bien aimé le cadre historique de la piraterie. Je sais que j'aime souligner les défauts mais ça ne m'empêche pas de passer de bons moments quand même.

 

Ma note :

Un peu déçue par la fin quand même.

bien

 

Challenge associé :

Alabordage

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires pour “L’insoumise et le pirate”

  1. Cristy Sevla 8 septembre 2016 09:52

    Un livre un peu trompeur, du coup c’est ceux qui veulent de la romance qui risquent de se trouver déçue lol Qu’il n’y pas une once d’érotisme est un bon point pour moi mdr

    • Madame_Love 8 septembre 2016 10:33

      C’est pour ça que je l’ai noté, je sais que beaucoup n’aime pas l’érotisme et je me suis dit que vu le titre c’était bête que certain passe à côté^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Votez pour moi à
La nuit des blogs
Merci les amis !


twitter-icone google-icone hellocoton-icone SimPlement.pro