Ménestrels, recueil 3 : Mémoires

Edition : Auto-édition

Format : ePub

Genre : Fantasy

349 pages

de Nelly Iceta

Synopsis

Rayad était un homme un peu bourru avec une grosse barbe et une grosse voix mais qui débordait de tendresse envers moi. Il s'était agenouillé, m'avait expliqué simplement ce qui s'était passé avant de me tendre le parchemin.« Ta mère m'a donné ça pour toi. Sa mère, Yannah lui a confié et elle le tenait de son propre père, Noir, qui l'a rédigé. Ta mère veut que tu le gardes précieusement et que tu le révèles au monde lorsque... tu penseras qu'il est prêt. » Je n'avais pas bien compris à l'époque mais j'avais saisi l'essentiel. Je devais garder le secret longtemps, très longtemps, suffisamment longtemps pour pratiquement l'oublier. Je retirai le papier de l'emballage que j'avais fabriqué et le dépliai. Noir avait écrit tout petit, il savait bien faire. A la lumière du feu presque mort, je relisais le récit et tout fit sens dans ma tête.Le monde était-il prêt ? Je commençais à le croire...

 

Mon avis sur le recueil 1

Mon avis sur le recueil 2

 

avis

Je remercie l'autrice pour m'avoir permise de lire la fin de sa saga.

Ménestrels est pour moi un récit hors du temps. J'ai adoré suivre les personnages et la philosophie de l'histoire. Avec ce tome, on clos la saga et le voile est levé sur les dernières zones d'ombres.

Comme dans chaque tome, on découvre de nouveaux personnages en plus de ceux d'avant, ce qui permet de renouveler les facettes de l'histoire à chaque fois. Il y a de l'aventure et de l'action, comme toujours. Nos héros vont clore un chapitre de leur histoire, il y a donc beaucoup de réflexions sur leur mode de vie (comme les Ménestrels par exemple) et vers quoi tendre (parce que bien sûr, il se passe des choses dans le tome 2 qui prêtent à réflexion dans le 3 mais je ne peux pas vous dire quoi).

Peut-être le tome qui m'a le moins plu parce que c'est la fin et j'en attendais peut-être d'avantage au vu de ma passion pour les deux premiers tomes. En tout cas, ça n'enlève rien au fait que j'ai beaucoup aimé celui-ci et découvrir les derniers mystères de Noir (un des personnages) et d'Erre (la planète).

Je ne sais pas si cette saga peut plaire à tout le monde (ça n'existe pas une saga de ce genre, soyons lucide), mais pour découvrir une histoire différente, traitée d'une façon qui est pour moi inédite, avec de l'aventure, de l'action et de la réflexion, je vous conseille vivement cette saga.

 

 

Et parce que je le trouve trop cool et que ça peut vous donner un aperçu de l'univers, je vous mets le synopsis de l'intégral (et du tome 1, du coup, qui est différent de celui que j'avais posté lors de ma première chronique) :

"Ce recueil est né d'un bruit. Au départ, ce n'était qu'une plainte très lointaine qui se différenciait à peine du sifflement du vent. Et puis le bruit est devenue une voix. La voix d'une jeune Errante :
- Je m'appelle Elissandre
- Elissandre... c'est un joli prénom et d'où viens-tu comme cela ? »

Elle leva les yeux vers moi et me sonda quelques instants. Pouvait-elle me faire confiance ? Allais-je la croire ?
J'ai vu, au ralenti, ses lèvres s'entre-ouvrir, l'air sortir et j'ai senti le frémissement des mots avant d'en entendre le sens...

Vous aimeriez savoir ce qu'elle a répondu n'est-ce pas ?

Au moment même où elle a parlé, j'ai compris l'ampleur de ce qu'elle me racontait.
Je suis le Ménestrel collecteur et tous les récits que j'avais entassés des années durant, ont commencé à danser devant mes yeux.
Je les ai littéralement vus défiler, s'entremêler et s'emboîter pour se donner mutuellement du sens. Je vais vous laisser une chance de voir ce que j'ai vu, de faire les liens, de comprendre les causes et les conséquences.

Et si vous ne trouvez pas, alors, quand vous arriverez au tout dernier chapitre... vous saurez tout."

 

Si ça donne pas envie dis-donc !

 

Ma note :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


twitter-icone
SimPlement.pro