Phitanie, tome 1 : L’autre monde

Edition : Rebelle

Format : ePub

Genre : Fantasy

263 pages

de Tiphaine Croville

Synopsis

Définie par son rôle d'orpheline, Héloïne, 18 ans, rêve d'évasion. Lorsqu'elle se retrouve propulsée en Phitanie, elle découvre un nouveau monde où magie et animaux extraordinaires cohabitent. Elle fait la connaissance d'êtres exceptionnels qui deviendront le centre de son nouvel univers. En Phitanie, Héloïne trouve enfin l'opportunité d'être elle-même. Mais la liberté a un prix et elle devra affronter des épreuves que jamais elle n'aurait cru devoir surmonter.

 

avis

Héloïne vit dans notre monde mais en très peu de pages elle va se retrouver en Phitanie, le monde à l'intérieur de la Terre. C'est un univers fantasy, avec de la magie, complètement couper du monde sur la Terre. Pas tout le monde ne possède le Donum, le don de faire de la magie en fonction d'un des quatre éléments, mais le cruel roi Valdaraus veut tous les posséder au moyen d'horribles procédés (en plus de terroriser la population). Il y a donc une Rébellion qui s'est mise en place et qui souhaite faire revenir la paix et le bonheur dans ce monde tourmenté par un seul homme fou.

C'est dans ce monde là qu'Héloïne tombe, alors qu'elle vivait comme vous et moi.

Ce personnage est un peu cliché des personnages féminins, jolie mais elle ne le sait pas, un peu impulsive et très combative, mais ça ne m'a pas gêné plus que ça. Il y a aussi la partie romance qui ne joue pas un grand rôle dans l'histoire et qui m'a plu car je suis cliente mais qui est aussi assez cliché (à se tourner autour sans se dire).

J'ai plutôt beaucoup aimé cette histoire mais, pour moi, il y a trois moments dans le livres et je ne les ai pas autant aimé. Le début et la fin sont en mode découverte du monde et action, ça m'a bien plu, mais le milieu est une partie un peu plus calme que j'ai trouvé moins entraînante et assez différente finalement du reste. Plus recentré sur l'héroïne et sur l'activité qu'elle fait à ce moment là (je ne vous dis pas, no spoile), j'ai trouvé cela trop différent et un peu lent.

Je voudrais noter que les noms de ville sont des prénoms à l'envers, mais que ça m'a plutôt agacé car c'est difficile à lire (genre Neitsabés). D'ailleurs, on pourra aussi repérer que Phitanie est l'anagramme du prénom de l'auteure.

J'ai vu dans d'autres avis que certains étaient mitigés sur le fait qu'il n'y ai pas plus que ça de descriptions de l'environnement (on le découvre plutôt au travers des activités et des rencontres), pour ma part, c'est tout à fait le genre de chose que j'apprécie, je n'aime pas beaucoup les descriptions en général.

Dans l'ensemble j'ai aimé découvrir cet univers et la fin donne envie d'en savoir plus. Je ne manquerais pas de lire la suite quand elle rencontrera mon chemin.

 

Ma note :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


twitter-icone
SimPlement.pro