Voyageuse, tome 1

Edition : Auto-édition

FormatePub

Genre : Fantastique/fantasy

248 pages

de Iman Eyitayo

Synopsis

À 18 ans, Kanyin vient de terminer son lycée avec brio et ne tient plus en place à l’idée d’entrer enfin à l’université.
Toutefois, lorsque sa mère lui annonce qu’elle doit passer ses vacances au Bénin, auprès de son père, sa bonne humeur s’évapore. Ce dernier étant constamment accaparé par son métier de chirurgien, la jeune fille s’attend à deux mois d’ennui et de solitude.
Elle ne prévoyait certainement pas retrouver un vieil ami d’enfance dans une situation plus qu’inattendue : dans le coma.
Et elle s’attendait encore moins à ce qu’en le touchant, elle se retrouve projetée dans un endroit des plus étranges…

   Informations livre :

   Livre

 

avis

 

Je remercie l'auteure pour la découverte de son livre.

 

L'histoire :

Nous suivons Kanyin qui vit avec sa mère à Montréal. Elle vient d'avoir son bac et sa mère l'envoie au Bénin, pays où elle a grandi avant que ses parents ne divorcent, pour passer l'été chez son père qu'elle n'a pas vu depuis plusieurs années. Elle n'a pas du tout envie d'y aller et craint de s'y ennuyer royalement. Elle ne se doute pas une seconde qu'elle va vivre des choses extraordinaires.

Sans vous révéler les petits détails, elle va découvrir que son meilleur ami d'enfance est dans le coma et en le visitant va se retrouver projetée dans un monde qu'on nomme le Purgatoire des âmes. Elle va y rencontrer plusieurs personnes et vivre des aventures, dans l'espoir de faire sortir son ami qui est coincé dans cet univers parallèle.

D'après le synopsis je pensais découvrir un peu le Bénin avec peut-être des croyances de ce pays qui pourraient se cacher derrière cette endroit mystérieux où elle se retrouve plongée, mais en fait pas du tout. On apprend quand même deux trois trucs sur le Bénin en passant (la plupart du temps qui donne faim), mais ce qu'on retrouve le plus c'est l'esprit chinois. Je dit "esprit" car on ne découvre pas la culture chinoise et on n'apprend rien sur la Chine, mais l'ami de Kanyin et le Purgatoire ont un rapport avec la Chine (idéogrammes, astrologie, etc), ce qui prend beaucoup de place dans l'histoire. Ce n'est pas un reproche car c'est très intéressant, mais juste un peu surprenant par rapport à ce que je m'imaginais au départ.

On retrouve dans le livre du danger, des trahisons, de la magie, des moments d'aventure, des sentiments et de l'amour. J'ai beaucoup aimé cette histoire.

 

La lecture / L'écriture :

J'ai lu le livre de manière addictive, on est très vite entraîné dans l'aventure et on veut savoir la suite. 

L'écriture permet une lecture fluide et agréable.

Comme d'habitude pour la plupart des livres numériques ePub, je regrette un peu les deux-trois images qui sont sensés être dans le livre mais qui n'apparaissent pas à cause de l'encodage. Ce qui n'est pas très grave car il s'agissait, d'après le texte, d'idéogrammes chinois qui sont de toute façon expliqués.

 

Ma conclusion

Ce livre participe au concours "Plumes francophones" d'Amazon. Je suis vraiment contente de l'avoir lu et j'espère pouvoir lire la suite car l'univers créé par l'auteure est pour moi très novateur. On ne s'ennuie jamais et la lecture est plaisante. L'histoire se finit sur un rebondissement dont on est curieux de la suite. 

Un roman à découvrir.

 

Ma note :

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires pour “Voyageuse, tome 1”

  1. Cyan 28 août 2017 12:06

    J’allais dire que c’est une bonne occasion de découvrir un peu le Bénin, mais d’après ce que tu dis ce n’est pas le cas ^^

  2. Lupa 13 septembre 2017 14:46

    Merci pour cette découverte qui semble très chouette 😉

  3. Vivien 4 octobre 2017 09:36

    Hello ! Je découvre également ce livre… tout autant que le concours Amazon! Quelle idée géniale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *





twitter-icone google-icone hellocoton-icone SimPlement.pro