Zone : chroniques d'un dernier jour

zone

Edition : Auto-édition

FormatEpub

Genre : Horreur

de Steeve Hourdé

Synopsis

Septembre 2009, Ullapool, 6 morts.

Octobre 2011, Mer du Nord, 38 morts.

Août 2013, Skägen, 72 morts.

8 Septembre 2015, Folkestone. Les troupes du Major Kieran Wallace prennent position.
Personne n'entre, personne ne sort.

Zone est un thriller sombre construit sous la forme d'un huis-clos à la mécanique implacable, dans lequel un ensemble de personnage sera confronté à une catastrophe terrifiante.

Un seul choix : survivre. Une seule question : comment?

OSEREZ-VOUS PÉNÉTRER DANS LA ZONE?

 

 

avis

 

 

Pourquoi ce livre ?

C'est l'auteur qui m'a contacté pour lire ce livre. Je le remercie chaleureusement d'ailleurs.

Comme vous l'aurez remarqué ce n'est pas un genre qu'on retrouve beaucoup sur mon blog (pas du tout même). Ce qui veut dire que l'esprit découverte m'a tout de suite plu.

Ensuite, ça reste un terrain familier, parce que même si je n'en lis pas j'ai déjà vu des films d'horreurs que j'ai apprécié. 

La seule peur que j'avais peut-être c'était de me farcir de longues descriptions de trucs gores, parce que le très gore bof et les descriptions beurk. Enfin bref, l'auteur m'ayant confirmé qu'il était plus dans l'action que la description j'ai très vite été rassurée.

Pour finir, le synopsis m'a bien plu (ou peut-être comment l'auteur me l'a vendu aussi), je dois dire que j'aime bien les huis-clos, c'est souvent signe de rebondissements.

 

L'histoire :

Elle se déroule dans la Zone délimitée par les militaires, comprenant le major Wallace, qui se trouvent à l'extérieur de celle-ci. Dedans, il s'agit d'une zone industrielles avec plusieurs bâtiments et entreprises différentes. On suit tour à tour le destins de personnes et de groupes faces à une menace de type monstrueuse (vu que le synopsis n'en dit pas plus, je n'en dis pas plus).

 

Ce que j'en pense :

C'est un livre assez long (environ 500 pages), mais pourtant je ne me suis pas ennuyée et ça me faisait plaisir à chaque fois que je retournais à une nouvelle session de lecture. Je dois dire que j'ai été moi-même surprise de ne pas me lasser alors que les personnes tournent plus ou moins en rond dans la Zone.

Il y a les personnages qu'on aime détester, d'autres qu'on a plaisir à retrouver et on s'habitue au fur et à mesure à leur univers. Au début la profusion de personnage m'a un peu dérouté parce que je ne resituais pas quelle description allait avec quel personnage, mais par la suite l'aventure progressant ça allait tout à fait. Il faut dire aussi que je n'ai pas très bonne mémoire et que ça m'arrive souvent.

Le seul bémol que je retiendrais c'est la fin, je m'attendais à autre chose que ce qui est proposé, mais c'est très personnel, donc chacun pourra juger par lui même ce qu'il en pense.

 

L'écriture :

Elle est très sympa à lire, pas ennuyeuse du tout et surtout pas gore ce que j'ai grandement apprécié. Pour les tatillons de la coquille je dirais que comme dans toute auto-édition il y a des coquilles régulièrement mais pas de quoi vous dégouter et c'est plus des coquilles du genre une lettre pour une autre que des problèmes de conjugaisons ou d'orthographe. Pour ma part, sachant que j'ai aimé l'histoire ça ne m'a pas posé plus de problème que ça.

 

Ma conclusion

Je suis très contente d'avoir laissé sa chance à ce roman, qui me faisait un peu peur par le côté horreur. Mais ici c'est plus de l'horreur de situation que du gore, ce qui me va parfaitement. Le récit m'a plu et malgré la longueur de celui-ci je n'ai pas eu de problèmes d'ennuie ou de lassitude.

Une bonne découverte, merci monsieur Hourdé.

Une chronique assez courte car vu qu'il s'agit d'un huis-clos, toute révélation est un spoile selon moi.

 

Ma note :

J'adore

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 commentaires pour “Zone : chroniques d'un dernier jour”

  1. Dune 19 juillet 2015 17:02

    Je suis vraiment peureuse de nature et pourtant ce roman m’intrigue vraiment 🙂

    • Madame_Love 20 juillet 2015 00:15

      Ce n’est pas gore et ça ne m’a pas fait sursauter.
      Après chacun est différent^^

  2. Kerry Legres 19 juillet 2015 18:00

    Oh je suis ravie que tu aies adoré ! Pour moi ce livre a été un vrai coup de coeur !! 🙂

  3. cristy 20 juillet 2015 08:07

    C’est tout à fait mon genre de lecture 😀 Je suis contente que ce roman t’ait plût et j’espère qu’il te poussera vers d’autres romans du même genre.
    Je ne comprend pas pourquoi beaucoup de personne comme toi voit dans les thrillers ou polars sombres du gore. C’est dommage de faire l’amalgame, un thriller n’est pas forcément de l’horreur, il y en de toute sorte. Les thrillers jouent beaucoup sur la psychologie, avec une montée d’angoisse et de suspens qui n’a rien à voir avec des bains de sang ou autre 🙂

    • Madame_Love 20 juillet 2015 23:07

      Je comprends. Je ne suis pas une habituée du genre et pour moi horreur = gore. Comme quoi les découvertes ne sont pas uniquement sur les livres, on en apprend bien plus^^
      Je pense effectivement que ce serait ton genre de livre 🙂

  4. Rêves et Imagines 28 juillet 2015 07:25

    Ce n’est pas mon genre littéraire mais j’avoue qu’en ce moment je fais de belles découvertes dans des styles totalement différent, alors pourquoi pas !

  5. Lupa 10 août 2015 07:33

    J’avoue qu’il ne me laisse pas indifférente, et que comme toi, je lui laisserais bien sa chance ^^ Merci pour la découverte 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *





twitter-icone google-icone hellocoton-icone SimPlement.pro