Alsorvampred, tome 1

Edition : Rebelle

FormatePub

Genre : Urban Fantasy

306 pages

de Chloé Delalandre 

Synopsis

Emily Delatre, 22 ans, a été élevée par sa tante Rose suite à la disparition de ses parents alors qu’elle était enfant. Elle a toujours mené une existence tranquille et remplie d’amour. Mais après une déception sentimentale, Emy, encore sous le choc du décès de sa tante, décide de tout plaquer et de partir s’installer en Normandie, terre d’accueil de sa meilleure amie, Alice Montrouge. En s’installant à Louverville, Emy était bien loin d’imaginer ce que cette petite ville, qui lui était pratiquement inconnue, et ses habitants allaient lui apprendre sur ses origines. Et sa rencontre avec le beau et mystérieux Alexandre Dussy ne fera que la plonger encore davantage dans un monde dont elle ignorait jusqu’à la simple existence…

 

avis

  

 
L'histoire est un peu un mélange entre Twilight et Harry Potter. Nous avons des vampires charmeurs et une jeune femme qui va apprendre qu'elle est une sorcière et tout découvrir de cette magie qu'elle ne connait pas mais qui est présente partout à la barbe des humains.
 
L'intrigue m'a bien plu, même si on ne peux pas la qualifier de grande aventure. On découvre cet univers avec plaisir, mais il n'y a pas de grand combats où la jeune femme révèlerait qu'elle a un don extraordinaire/ qu'elle est l'élue (même s'il lui arrive quand même deux trois grosses bricoles), ce qui n'est pas plus mal pour un premier tome. 
 
J'ai beaucoup aimé que l'histoire se déroule en France, ça donne plus de concret, sachant que l'auteur sait de quoi elle parle. Ça m'agace toujours un peu les intrigues qui se passent aux États-Unis avec des références trop françaises parce que l'auteur mélange tout en pensant que ça va passer (enfin, bref il ne s'agit donc pas de ça ici).
 
J'ai moins apprécié le fait que l'auteure décrive parfois trop les choses insignifiantes de la vie, ça m'a un peu ennuyé par moment de savoir absolument tout ce que fait le personnage dans sa journée.
 
Une lecture qui restera pour moi légère et avec assez de mystères et de magie pour me donner envie de lire la suite.
 
Pour info, il s'agit d'une trilogie dont le dernier tome sortira en 2018.

 

 

Ma note :

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires pour “Alsorvampred, tome 1”

  1. Cyan 26 avril 2018 14:02

    C’est un bon point que la trilogie soit déjà terminée! Je te souhaite une bonne lecture des tomes suivants 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *





twitter-icone google-icone hellocoton-icone SimPlement.pro