Décembre découvertes : Iléana Métivier

 

— SORCIÈRE ! Attrapez la sorcière !

Je saute par-dessus la large souche moussue, atterris souplement sur le tapis de feuilles mortes et reprends ma course effrénée dans le sous-bois. Bientôt, la sente de chevreuil que je suis à toute vitesse s’enfoncera dans la forêt. Assombrie grâce à la canopée et au soleil couchant, je pourrais me cacher.

— SORCIÈRE !

Mon souffle ample me garantit de leur échapper. Je ne suis même pas essoufflée alors qu’eux, perdent déjà du terrain. Ils s’acharnent néanmoins à me poursuivre. Comme s’ils pouvaient attraper un être aux pouvoirs magiques !

Instinctivement, je bifurque à gauche et m’arrête devant un tronc immense. Le conifère, au moins centenaire, me sauvera. Je me faufile par l’interstice dans le tronc. Je grimace en sentant les toiles d’araignées coller à mon visage et mes cheveux, mais tant pis ! Cet arbre représente mon salut. Je tâtonne à l’intérieur, sens les aspérités du bois sous mes doigts agiles. Enfin ! Les prises naturelles sont encore là, au même endroit depuis toujours, depuis ce jour où, lors d’une balade en forêt avec ma mère, j’ai découvert cette cachette.

Je me hisse à la force de mes bras, puis de mes jambes et termine les fesses posées sur un rebord solide, mais petit. Je suis fine et légère, ça ira !

L’oreille tendue, j’entends la forêt bruisser autour de moi, puis leurs voix. « Sorcière », répètent-ils. En guise de baguette, je sors silencieusement de ma poche de manteau mon stylo plume. Colorés. À la mine d’argent étincelante, même dans l’obscurité du tronc. Un sourire point sur mes lèvres, mon souffle s’apaise, mon estomac se dénoue. Mes poursuivants m’ont malgré tout fichu une sacrée peur ! Entre mon pouce et mon index droits, la douceur du métal et son poids habituel, terminent de me détendre. Avec respect, je demande la permission à l’arbre d’utiliser mon don au sein de son corps, mon abri temporaire.

Aucune utilisation de magie là-dedans. Un simple respect de la Nature suffit… C’est ce qu’ont oublié mes poursuivants qui se sont auto-déclarés être mes ennemis. Tout cela pour un roman ! Mon dernier né, « L’Élite » est un mélange de dystopie et fantastique. Des genres interdits ! J’aurais pu, bien sûr, rester dans le contemporain. Après tout, « Seconde Chance » et « L’Éveil » ont rencontré leur public. C’était un challenge, pour moi, de me lancer dans une trilogie imaginaire. Pourtant, je ne regrette pas.

Ici, dans ce vieux tronc à l’odeur entêtante d’humus, je sais au plus profond de moi-même que je continuerai d’écrire, encore et encore, pour transmettre mes idées, mes rêves, mes espoirs…

Mon stylo plume à la main, celui avec lequel tout à commencer, j’inscris en lettres courbes :

.

Autour de moi, tout s’active. L’écorce entame un lent tourbillon. Je m’accroche comme je peux tandis qu’elle devient translucide. Bientôt, elle se fond avec les épines, les pommes de pin, les branches, le ciel !

J’ouvre les paupières d’un coup. À travers les volets clos, le soleil s’invite dans ma chambre. Je fixe le plafond, le temps de me remettre de mes émotions. Jamais un rêve n’a été aussi réaliste ! Je souris, comblée. J’ai mon idée pour l’article de Madame Love !

 

**********

 

N'hésitez pas à cliquer sur les couvertures pour accéder directement à la page Amazon des livres (papier et numérique).

Science-Fiction

Terre noyée - Tome 1 : L'élite

Transpercer les mystères pour survivre.

En 2182, Capitalia, dernier îlot d’humanité, abrite quelques centaines d’âmes. Lorsque l’École de l’Élite lui propose de rejoindre ses rangs, l’opportunité dont rêve Annaëlle s’offre enfin à elle : un apprentissage rude, mais passionnant entouré de camarades matures !

Bien vite, ses espoirs s’envolent. D’étranges lueurs dans leur regard, des dessins de créatures innommables, une respiration rauque et profonde derrière sa porte de chambre… Malgré sa peur, Annaëlle est décidée à percer les terribles secrets des autres élèves et à comprendre l’Élite, qui gère beaucoup plus de choses qu’il n’y paraît à Capitalia.

 

Lire un extrait

L'éveil

Aëlle, issue du milieu altermondialiste, se bat pour sauver l’Éducation Nationale, menacée de privatisation par l’État. Blessée lors d’une manifestation, elle va malgré tout travailler à la villa des Riveria, où elle rencontre Sloann, ce riche héritier. Ils se disputent aussitôt : vu son discours antigouvernemental, la jeune fille n’a-t-elle pas provoqué les Policiers ?

Ils n’ont rien en commun, excepté leur curiosité et leur ouverture d’esprit les poussant aux échanges vifs et argumentés.

Mode de vie, carcans sociétaux, écologie et blessures transmises par l’éducation… De discussions engagées en confidences, de querelles en réconciliations, les deux jeunes adultes apprennent à se connaitre. Au-delà de leur attirance mutuelle, leur monde intérieur vacille.

 

Lire un extrait

 

Romance

Contemporain

Seconde chance

Nina, Théo, Estéban et Violette, viennent des quatre coins de la France. Dans la valise de chacun, les problèmes tissés d’un passé trop lourd. Choisis pour faire partie du projet de réadaptation « La Ferme », ils devront apprendre à vivre ensemble pour dépasser leurs maux et tenter de se reconstruire.

Une seconde chance pour se tourner vers l’avenir que Sandrine et Gino, leurs éducateurs, sont bien décidés à leur offrir, malgré les tourments de l’adolescence et les coups de la vie.

 

Lire un extrait

 

Retrouvez Iléana Métivier sur son site, Instagram et sur Facebook.

6 commentaires pour “Décembre découvertes : Iléana Métivier”

  1. Iléana Métivier 11 décembre 2020 10:07

    Merci pour cette mise en avant ! =)

  2. Azael 11 décembre 2020 13:24

    J’ai déjà lu « L’Eveil » et « Terre noyée, tome 1 ». Une plume légère et des thèmes qui parlent à chacun.
    Une autrice à suivre !

    • Madame_Love 12 décembre 2020 11:37

      J’ai très envie de la découvrir aussi, merci beaucoup pour ton retour 🙂

  3. Cyan 12 décembre 2020 10:08

    Jolie présentation 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


twitter-icone
SimPlement.pro