Décembre découvertes : Johanna Zaïre

Il était une fois, dans un monde torturé, une jeune fille qui rêvait de s’évader. Sa vie avait été envahie par les ombres mais son cœur restait, malgré tout, empli d’espoir.

Johanna était une adolescente toujours joviale et souriante. Amoureuse et la tête constamment dans les nuages, elle aspirait à une vie paisible bercée de rêves accomplis.

Mais, un beau jour, alors qu’elle était dans sa chambre, elle reçut la visite de la Mort qui lui transmit ce message :

— J’ai emmené le garçon que tu aimes. Inutile de le chercher, il n’est déjà plus là.

Puis, la Mort disparut, laissant l’adolescente seule avec son chagrin.

Suite à cet événement tragique, Johanna se retrouva, malgré elle, aspirée dans une spirale obscure qui lui fit perdre pied. Son monde s’effondra et les ombres envahirent tout son univers.

Très vite, elle se retrouva confrontée à ses démons qui la gardèrent au fond du gouffre. Aucun moyen de s’en sortir. Et les années s’écoulèrent. Impossible pour elle de trouver d’issue. Elle pensait constamment au pire. Elle tenta de se libérer quitte à ne plus exister. Cependant, rien ne changeait. Elle errait, vide et effacée, dans ce monde ténébreux et malsain.

Plus le temps passait et plus elle sombrait. Mais, dans toute cette tourmente, une lueur d’espoir surgit. Comme un baume, les mots l’aidèrent à apaiser ses maux. Alors, chaque nuit, elle s’installait devant sa fenêtre pour contempler la Lune, munie d’une feuille et d’un stylo pour extérioriser le mal qui la rongeait. Elle écrivait sans s’arrêter. C’était la seule solution pour faire taire ses démons et avoir un peu de répit.

Petit à petit, Johanna exorcisait ce mal-être. Elle écrivait tous les jours, dès qu’elle le pouvait, à chaque instant volé à ses démons qui faisaient tout pour la garder sous leur emprise. Des poèmes, des chansons, les phrases qui se dessinaient sur le papier avaient le pouvoir d’apaiser sa douleur.

Après plusieurs années, Johanna entrevit la lumière, quelque part dans son univers pourtant assombrit par les ténèbres. Un instant. Une échappatoire. Johanna trouva le moyen de s’en sortir et de respirer enfin pour revivre.

Elle n’abandonna pas l’écriture et continua de libérer son esprit tourmenté en jetant les mots sur papier telles des incantations pour tenir le mal éloigné. Elle écrivit de nombreux romans de genres différents et réussit à en faire son métier. Elle s’épanouissait jour après jour. Elle parcourut les terres inconnues pour rencontrer les amoureux de la lecture et partager ces aventures sorties tout droit de son imaginaire avec eux. Après des années de tourments, la lumière se mit à briller de nouveau, enveloppant sa vie de bonheur.

Certains disent qu’une bonne étoile la protège mais, ne vous fiez pas aux apparences, ses démons, tapis dans l’ombre, ne sont jamais loin.

Texte écrit par Johanna Zaïre en écoutant « Mad World » de Gary Jules.

 

**********

Autobiographie

Rebirth - De la cendre au Phoenix

Un jour, j'ai entamé une descente aux Enfers et je me suis perdue. J’ai cherché à partir et je suis restée. Combattre mes démons, essayer de comprendre, me sentir différente, être différente, me battre pour être enfin moi-même et m'en sortir. J'ai longtemps songé à écrire sur ce que j'ai vécu. Me dévoiler sans aucune honte.

Nous avons tous une histoire à raconter. Laisse-moi te conter la mienne.

Découvrez "Rebirth", l'histoire d'une vie aussi sombre que rayonnante d'espoir et de vie.

LIVRE INTERACTIF

Au fur et à mesure de leur lecture, les lecteurs pourront découvrir des QR codes à flasher à l'aide de leur smartphone. Ces codes leur donneront accès à des annexes (musique, photos, secrets...) hébergées sur un site web créé spécialement pour "Rebirth". Ce site est accessible uniquement par les lecteurs en possession de l'ouvrage et des contributeurs Tipeee.

WWW - World War Web

Paris. 2035. Rebecca Barns est une jeune insurgée vivant dans la périphérie externe du nouveau Paris, qui est alors encerclé par de hauts murs de béton. À l'intérieur, une société modèle et harmonieuse à laquelle il faut obligatoirement adhérer, sans quoi c'est la mort assurée. Traqués par la milice du nouveau gouvernement, les rebelles, guidés par Rebecca, vont se lancer dans une guerre contre une technologie révolutionnaire. Une dystopie addictive offrant une effrayante vision de notre société accroc aux nouvelles technologies.

Science-Fiction

Post-apocalyptique/Fantastique

Nightmare

Ève et Théo ne se connaissent pas. Après s’être réveillés sans aucun souvenir dans un monde où la population semble avoir disparu, ils se mettent en quête de réponses. Que s’est-il passé ?

Très vite, ils se rendent compte que le danger rôde, infâme et cauchemardesque…

De rencontres en péripéties, ils vont devoir survivre dans un monde post-apocalyptique. Des créatures fantastiques et de nombreuses épreuves les attendent sur le chemin d'une vérité terrifiante...

Ne vous fiez pas aux apparences… les monstres ne sont pas toujours ceux que l'on croit…

--------------------------------------------------

Après une campagne Ulule réalisée avec succès (302%), retrouvez « Nightmare » en prévente ! Il s'agit d'un hybride entre roman, illustrations et BD.

 

Vous pouvez découvrir d'autres livres de Johanna Zaïre sur son site et aller faire un tour sur sa boutique : livres, goodies, musiques,... de quoi faire le plein de son univers.

 

 

Johanna est une artiste aux multiples facettes, découvrons ensemble un peu de son univers musical.

 

 

Retrouvez Johanna sur Facebook , Instagram et sur Twitter.

 

**********

Notes du blog : J'ai rencontré deux fois cette autrice en salon et j'en garde un super souvenir. J'ai lu plusieurs de ses livres dont WWW (ps : ma chronique date un peu...)

4 commentaires pour “Décembre découvertes : Johanna Zaïre”

  1. Christophe Demarcq 1 décembre 2020 12:02

    Super présentation, WWW et Nightmare font vraiment envie.

    • Madame_Love 1 décembre 2020 17:39

      Je suis contente que ça vous plaise 🙂
      C’est une autrice très agréable à lire alors vous pouvez tenter 🙂
      C’est vrai que Nightmare donne envie^^

  2. Kin 1 décembre 2020 14:40

    J’ai lu WWW cette année après l’avoir acheté en salon il y a un petit moment, j’ai pas super accroché. Mais j’aime beaucoup tout le transmedia développé autour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


twitter-icone
SimPlement.pro