Décembre découvertes : William V. Amaral

Quoi ?! Tu as écrit un livre ?! Pourrait-on me dire avec surprise. C’est vrai, il est bien rare de me voir un livre à la main. En fait, si je devais évoquer ma « grande » période de lecteur, je parlerais sans doute du collège où l’on nous imposait de lire certains livres pour le cours de français. Attention, je ne déteste pas lire, c’est juste que…, je ne sais pas…, je n’en ai pas la patience. On va peut-être me traîner sur la place publique, mais pour illustrer mon propos, avant d’écrire Christmas en 2017, ma dernière lecture était Harry Potter et les reliques de la mort à sa sortie en 2007 (sans avoir lu les tomes précédents évidemment, mais au moins j’avais vu les films sortis jusque-là).

Mais alors, d’où vient cette envie d’écrire ?

Tout part d’un petit garçon, sans cesse dans la lune, qui passait beaucoup de temps, peut-être trop, devant la télévision. Il adorait les histoires et regardait tous les dessins animés qui passaient, puis en grandissant ce fut au tour des films, des séries, des BD, des mangas, etc… Toutes ces histoires défilaient sans arrêt dans sa tête, si bien qu’au bout d’un certain temps ses propres histoires germèrent dans son esprit. De plus, il se rendit compte qu’au-delà des histoires elles-mêmes, ce qu’il aimait c’était de voir l’effet que certains passages, certaines scènes, produisaient chez lui, et surtout sur le public en général.

Le garçon une fois adulte, avait alors plusieurs histoires originales en tête, dont certaines très abouties. Seulement, comment les faire sortir de là ? Évidemment, les supports multimédias étaient éliminés d’office, car il n’avait ni le savoir-faire ni les moyens. La BD ? Non, sans être complètement dénué de talent en dessin il y avait encore beaucoup d’étapes à franchir ! Finalement, arriva la solution de l’écriture. Certes, il savait écrire, seulement il y a écrire et écrire. Comment quelqu’un qui ne lit jamais de romans pourrait en écrire un ? Mais le garçon croyait en ses histoires, et pensait, un peu naïvement, que s’il le faisait avec passion cela fonctionnerait.

C’est ainsi que le 30 septembre 2019 sortit Christmas, Le maître de la Lumière, mon premier livre et je l’espère… l’aîné d’une grande famille.

 

**********

 

Christmas : Le maître de la Lumière

Il y a bien longtemps, dans un monde peuplé par les hommes, des eaux glacées et dangereuses abritaient une grande île aux paysages enneigés. Cette terre, recouverte de vastes forêts, regorgeait de ressources qui faisaient la richesse et le bonheur de ses habitants.Mais un jour, nul ne sut pourquoi, un étrange brouillard s'empara de l'océan. Dès lors, tous les navires qui prirent le large disparurent sans jamais réapparaître et la grande nappe blanche ne semblait vouloir s'estomper.C'est ainsi qu'au fil des années, des décennies, des siècles, l'île fut isolée du reste du monde et sombra dans l'oubli, disparaissant peu à peu des cartes, des livres, et des souvenirs.

Le livre est disponible en eBook sur Amazon, Librinova et Fnac ; et en papier sur Amazon, Lulu et Chapitre.

 

Retrouvez William V. Amaral sur Facebook et sur Instagram.

 

 

Note du blog : Vous pouvez retrouver mon avis sur Christmas ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


twitter-icone
SimPlement.pro