Le jour et la nuit, tome 1

Edition : Sharon Kena

Format : ePub

Genre : Urban Fantasy

238 pages

de Laëtitia Langlet

Synopsis

Le jour de ses 22 ans, Stella a un terrible accident de voiture. Quand elle se réveille le lendemain à l’hôpital, sa vie bascule à tout jamais en apprenant que sa sœur jumelle a disparu. Stella va devoir partir à sa recherche tout en surmontant l’inexplicable, depuis qu’elle a ouvert les yeux dans cette chambre d’hôpital, elle voit et ressent des choses qu’elle ne devrait pas. Hallucinations ? Résultat du choc post-traumatique ? Phénomènes paranormaux ? Entre secrets et mensonges, un nouveau monde qu’elle ne soupçonnait pas va s’ouvrir à elle. Aura-t-elle le courage d’aller jusqu’au bout de sa quête pour découvrir la vérité ?

 

avis

  

L'histoire :

Nous suivons Stella, héritière d'un grand groupe pharmaceutique, qui se réveille à l'hôpital d'un accident dont elle ne se souvient pas. Elle va bien, mais sa sœur, qui était avec elle dans la voiture, a disparu. Elle va chercher par tous les moyens de retrouver sa jumelle et découvrir un monde un peu plus paranormal qu'elle ne le pensait.

Je salue l'auteure, qui a eu le courage de faire une histoire française qui se passe en France. Merci pour ma chauvinerie et moi, on s'est senti à l'aise comme dans des pantoufles.

Je ne sais pas trop quoi dire de l'histoire sans rien révéler. Il y a de l'enquête, des révélations, une pointe d'amour (à la fin) et finalement assez peu de paranormal. Stella va avoir des révélations sur qui elle est mais l'auteure joue très bien le jeu et ce n'est pas pour ça que tout d'un coup l'héroïne va être une "super girl" parce qu'on lui  exposé un fait (ce qui arrive parfois dans d'autres fictions). Du coup l'histoire est plutôt basée sur l'enquête.

On voit arriver de loin le final. Ça ne m'a pas dérangé jusqu'au moment où je me suis rendue compte qu'on nous faisait trop peu de révélations à mon goût. J'aurais peut-être voulu que l'auteure en garde un peu moins sous le coude pour la suite en nous en disant plus ici.

Ça me fait penser que j'imagine bien la suite de l'histoire vu cette fois par Lucia, la sœur de Stella. Bon, même si je n'imagine pas du tout ce que ça pourrait raconter, l'auteure restant quand même hyper opaque. On a des indices dans les grandes lignes, mais quelques révélations à la fin m'auraient plu.

 

La lecture / L'écriture :

Rien à redire sur l'écriture plutôt agréable.

Juste, un petit point qui ne m'a pas chagriné, mais plutôt titillé tout du long. Comme vous le savez, je n'aime pas les descriptions, mais de façon très extrême (évoquer quelque chose plus d'une ligne et demi c'est déjà difficile pour moi). Et j'ai trouvé le style de l'auteure très descriptif. Ce n'était pas des descriptions longues, juste ce qu'il faut pour un lecteur lambda, c'est juste que moi j'ai eu un peu de mal. L'auteure a tendance à tout décrire. Ainsi, tous les personnages ont droit a une description et si vous, vous aimez vous imaginez une scène, moi je m'en fiche un peu de savoir de quoi on l'air les x acolytes d'un tel. C'est plus fort que moi désolé. Par contre, j'ai trouvé que ces descriptions avaient une justification (pas comme certains livres qui décrivent un coucher de soleil pendant trois lignes), c'est pour ça que même si j'ai trouvé le style trop descriptif pour moi, j'ai compris et eu le sentiment que l'auteure avait plus pour but de décrire l'action que de juste s'éparpiller pour la beauté du genre (heureusement que je sais prendre du recul sur mon désamour de la description, sinon je serais clairement mal barrée).

 

 Ma conclusion

Je pense que j'attendais plus de ce livre. Plus de révélations à la fin, plus d'addictivité. J'ai trouvé que la fin tombait un peu à plat et n'alpaguait pas assez le lecteur. Je reconnais que l'auteure a su nous raconter une histoire crédible mais c'est vrai qu'un peu plus de paranormal m'aurait plu. Et dans le sympa je dirais aussi qu'il se passe quelque chose dans la vie de l'héroïne à 22 ans, pour une fois que ce n'est pas une adolescente de 16 ou 18 ans ça change un peu. L'histoire m'a quand même bien plu dans l'ensemble.

Je lirai la suite avec plaisir. Par contre j'attends vraiment des réponses. A voir en combien de tomes se divise la saga.

 

Ma note :

Un peu sévère, parce que je reste sur mon impression du manque de révélations à la fin et pas assez de cliffhanger à mon goût. Aussi, si ça avait été un one-shot j'aurais sûrement mis "Super", mais comme c'est une saga je la met à l'épreuve pour voir si la progression va aller là où je veux.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires pour “Le jour et la nuit, tome 1”

  1. Cyan 30 janvier 2017 16:02

    Une héroïne adulte ET une intrigue qui se passe en France, ça change!
    Je te souhaite d’être convaincue par la suite 😉

  2. Cristy Sevla 5 février 2017 09:08

    Pourquoi pas, cela se passe en France, ça change 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *





twitter-icone google-icone hellocoton-icone SimPlement.pro