Le roi sombre

leRoiSombre

Edition : L'homme sans nom

Format : livre papier

Genre : Science-fiction

de Oren Miller

Synopsis

« Maintenant, il faut souhaiter qu'il meure vite. »
Mais les souhaits, par pur esprit de contradiction, se réalisent rarement et Ed ne meurt pas. Condamné à l’isolement à vie dans la pire des prisons spatiales pour un crime qu'il n’a pas commis, le jeune homme agonise lentement et avec beaucoup d’application.
Alors que débute sa vingt et unième année d’incarcération, une chose tout à fait improbable et imprévue se produit : Ed s’évade du seul endroit dont on ne s’évade pas.
Pour une seule raison. Pour une seule destinée. La vengeance.
Cependant, il est un fait incontestable qu'aucune entreprise de haine, ou d’amour, ne se déroule jamais comme on le désire. Une espèce de grain de sable vient toujours enrailler les machinations les plus complexes, surtout quand elle est semée par des créatures plus insolites les unes que les autres.

 

 

 

avis

 

J'ai acheté ce livre au Salon du livre de Paris 2015, et je n'ai pas manqué de me le faire dédicacé par la très jolie et gentille auteure, ainsi que par le dessinateur de la couverture (Émile Denis), qui est juste très belle. Je les remercie tous les deux chaleureusement, d'autant plus que j'ai eu le droit de les prendre en photo.

m2

L'histoire :

Il s'agit d'une réécriture du Comte de Monte-Cristo. C'est un livre que je n'ai pas lu, donc toute l'intrigue était pour moi neuve, même si je savais qu'il s'agissait d'une histoire de vengeance. Ainsi, je ne ferai pas de comparaisons entres les deux, ça va de soi.

On découvre très rapidement comment Ed se fait injustement emprisonné, s'ensuit son évasion et la mise en place de sa vengeance. L'histoire est plus tournée du point de vue psychologique des personnages et des magouilles de politiciens que dans de l'action d'aventure, mais ça ne m'a pas dérangé du tout moi qui aime beaucoup l'aventure.

L'univers de science-fiction est assez bien décrit et je l'ai trouvé fort sympathique.

Ce que je regrette un peu, et c'est peut-être dû à l'œuvre original, c'est que l'histoire reste très linéaire, il n'y a pas une intrigue qui monte crescendo ou tout qui s'accélère à la fin. Plus la fin approchée et plus le rythme du récit resté égal à lui-même. J'ai trouvé ça un peu dommage.

Je ne dirai rien, mais j'ai beaucoup aimé la clôture de l'épilogue, qui laisse pleins de mystères.

Les personnages :

Il y a des personnages très ambitieux qui veulent arriver au sommet de la hiérarchie, et je dois dire que ce n'est pas ce qui me botte le plus, en général. Ici ça n'a pas dérogé à la règle, je ne me souvenais jamais quel était le métier de certains personnages, parce qu'honnêtement je ne comprends jamais rien aux systèmes de type démocratique. Ce n'est donc pas un reproche à faire au livre, mais ça m'a quand même un peu gêné parfois, alors je pense que ça mérite d'être souligné, même s'il ne s'agit que de ma cruchitude personnelle (Juliette sort de ce corps !).

J'ai beaucoup aimé les personnages qui entourent Ed, ils m'ont fait un peu penser aux personnages de la série Scorpion. Ils sont tous différents, donc ils se chamaillent parfois et c'est très sympa. Ils sont un peu le vent d'air frais au milieu de ce monde barbare et cruelle (mais civilisé).

En ce qui concerne Ed, moi qui déteste les descriptions, j'ai eu un petit manque de connaître un peu plus les sentiments de ce personnage. Il est très mystérieux et très sombre, mais c'est quand même le personnage pivot de l'histoire.

La profondeur des personnages fait qu'on a l'impression, une fois le livre fini, d'avoir lu un livre avec une histoire densément intéressante et pas du tout volatile.

 

Ma conclusion

Je suis très contente d'avoir découvert ce livre, totalement par hasard. J'ai adoré l'univers proposé et le thème de la vengeance m'a vraiment changé de d'habitude et j'ai beaucoup aimé. Je regrette juste que la fin ne se finisse pas en apothéose mais plus sur le même rythme que le reste. 

 

Ma note :

super

 

 

Challenge concerné :

imaginaireDesCinqContinents

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires pour “Le roi sombre”

  1. Cyan 17 avril 2015 17:07

    ça a l’air vraiment très sympa comme bouquin 😉
    D’après ce que tu dis, le livre semble être relativement fidèle à l’original (je l’ai lu l’an dernier et j’ai vraiment beaucoup aimé), je suis vraiment curieuse de voir ce que ça peut donner dans un contexte SF.

    • Madame_Love 17 avril 2015 17:12

      Alors fonce si tu as aimé l’original^^
      L’univers SF m’a beaucoup plu 🙂

  2. Melliane 18 avril 2015 10:15

    C’est peut etre un peu moins mon genre de romans mais contente que tu ais passé un bon moment avec l’histoire !

  3. Dune 18 avril 2015 18:32

    Cela doit vraiment être intéressant une réécriture du conte de Monte Cristo *O* Il a l’air vraiment bien 😀

    • Madame_Love 18 avril 2015 20:14

      N’hésite pas à le découvrir si ça t’intéresse 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *





twitter-icone google-icone hellocoton-icone SimPlement.pro