Petit week-end entre ennemis

Edition : Milady

FormatePub

Genre : Romance

285 pages

de Barbara Wallace

Synopsis

Enfreindront-ils les règles du jeu ?

Le richissime Daniel multiplie les conquêtes. Son seul principe : ne jamais faire confiance à une femme. Comme la plupart de celles qui traversent son existence, Charlotte est intéressée : le milliardaire a fait l’acquisition de la ferme familiale pleine de souvenirs dont elle refuse de se séparer. Soucieux de trouver une jeune femme pour assister à l’anniversaire de mariage de sa mère, il lui propose un marché : si elle passe le week-end en sa compagnie, il lui cédera la propriété. Charlotte, qui veut à tout prix récupérer cette maison, accepte le pacte, mais impose ses conditions : pas de drague, pas de sexe. Sauront-ils respecter les termes de l’accord ?

 

avis

  

L'histoire :

Daniel est milliardaire (quoi encore un ?) et Charlotte est professeur à l'université en histoire (au moins ce n'est pas une jeune fille fragile sans repère et sans expérience, ça change !) et ils vont se rencontrer parce que le frère de Charlotte a vendu la ferme d'enfance de sa mère dans son dos. Son but va être à tout prix de la récupérer en acceptant de devenir la cavalière de Daniel pour la soirée de mariage de ses parents à lui.

L'histoire commence de façon très classique, une rencontre, quelques regards et un contrat. Du coup, au début je me suis dit "ouhla, ça va être ennuyeux tout ça.... Et pourtant, j'ai beaucoup aimé suivre leur idylle naissante et les tracas de l'histoire, même si c'est très classique et très rapide dans le temps (c'est un peu coup de foudre), moi qui ai tendance à ne pas trop aimer ce caractère improbable d'une histoire d'amour.

Ça me prouve encore une fois qu'il ne suffit pas d'inventer une histoire originale pour être intéressant, c'est un ensemble de petites choses qui fait que même du classique et du "on se doute de la fin" peuvent être distrayant à souhait. 

 

L'écriture / La lecture :

Le livre est à la troisième personne et j'ai bien aimé le glissement de point de vue, entres les deux personnages, qui s'alterne. J'ai trouvé ça finalement plus sympa que de dire tel chapitre c'est le point de vue de untel et celui d'après de l'autre, etc.

Le gros bémol du livre sera pour moi la scène d'amour. Ce n'est pas un livre érotique donc l'auteure ne va pas trop loin dans la description de la scène (ce qui est très bien pour un livre de ce genre) mais qu'est-ce que c'est long. C'est un peu deux scènes en une entrecoupées d'un dialogue et c'est assez ennuyeux à lire. L'auteure s'est perdue, pour moi.

 

 Ma conclusion

J'ai passé un bon moment en compagnie de ces deux personnages. Je suis contente de voir que même les histoires les plus classiques peuvent être de bonne compagnie, que l'on peut passer de bons moment même sans révélations époustouflantes et cliffhanger à droite, à gauche.

 

Ma note :

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires pour “Petit week-end entre ennemis”

  1. Cyan 19 décembre 2016 16:04

    Si mon frère me faisait un coup pareil, le livre ressemblerait plus à Evil Dead qu’à une romance lol.
    Comme tu sais, ce n’est pas du tout mon genre de lecture, mais ton avis est toujours intéressant 😉

    • Madame_Love 19 décembre 2016 23:31

      Ahahah !!! Ce serait une sacré histoire^^
      Merci 🙂
      Oui, on a des goûts très différents là dessus.

      • Cyan 20 décembre 2016 09:52

        Ce genre-là serait plus mon style de lecture ^^
        Je trouve ça chouette d’avoir des goûts différents mais de se rejoindre sur certains livres malgré tout 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Votez pour moi à
La nuit des blogs
Merci les amis !


twitter-icone google-icone hellocoton-icone SimPlement.pro