Hacker, tome 1 : Dangereuses affinités

hacker

Edition : Miche Lafon

FormatBroché

Genre : Romance érotique

de Meredith Wild

Synopsis

Erica Hathaway n'a pas de temps à consacrer aux hommes. À peine sortie d'Harvard, elle compte bien réussir sa carrière professionnelle grâce à son site Internet dédié à la mode. Très déterminée, elle présente son projet devant plusieurs investisseurs. Mais Erica a tout prévu sauf un détail : Blake Landon. Millionnaire, arrogant, sublime. Après une réunion électrique et mouvementée, Blake ne lui cache pas à quel point il la veut. Tout de suite. Et Blake n'a pas l'habitude de demander, il se sert... Entre ses ambitions professionnelles et son désir inavouable pour cet homme qui peut mettre son avenir en danger, Erica saura-t-elle faire le bon choix? D'autant que l'un et l'autre cachent des secrets sur leur passé qui pourraient rendre leurs rapports explosifs. Ou carrément torrides... OSERA-T-ELLE S'ABANDONNER ?

 

 

avis

 

J'ai lu ce livre dans le cadre du partenariat de Livraddict avec les éditions Michel Lafon. Je remercie donc les uns de m'avoir choisi pour lire ce livre et les autres de m'offrir cette lecture.

 

 

Comme on dit, rien de nouveau sous le soleil. Une fille qui s'en sort tout juste et un milliardaire, c'est assez classique ces derniers temps. D'autant plus si on cumule, il est beau, musclé, jeune et malgré son âge il a de l'argent et pas celui de ses parents mais bien le sien parce que c'est lui qui a créé sa super entreprise.

Ça reste bateau, mais pour moi, c'est l'histoire et comment on nous la raconte qui importe, donc même si le postulat de départ ne nous éblouie pas par son originalité, je suis restée sur le qui vive tout le long du récit, pour déceler les moindres atouts.

J'ai d'ailleurs était assez contente qu'on entre rapidement dans le vif du sujet, c'est-à-dire la rencontre entre Erica et Blake, ça donne tout de suite l'impression qu'on va vivre les choses à cent à l'heure. 

Concernant le personnage d'Erica, elle m'a un peu énervé. Elle se veut forte en se disant "je le veux mais je ne lui ferai pas se plaisir parce que ...", et puis devant Blake elle n'emmène pas large et se laisse faire parce que l'envie de sexe est plus forte... ça m'a vraiment déçu parce que du coup ça montre une femme complètement écervelée par son vagin en présence d'un homme et ce n'est pas le genre d'image de la femme que j'ai envie de lire et que je trouve intéressant.

Sinon, j'ai trouvé que l'histoire se lisait bien, mais sans plus. J'ai trouvé le récit un peu plat, mais c'est peut-être du au livre que j'ai lu juste avant (on est jamais à l'abri d'une comparaison sur l'instant quand on enchaîne les lectures).

Ce qui m'a le moins plus ce sont les scènes d'amour car là où ça aurait pu être charnel et passionné, je n'ai rien vu de ça (ou presque) et l'emploi de certains mots d'un goût vulgaire comme "chatte" en plein milieu d'ébats m'a refroidi complètement, car après avoir lu des auteurs francophones qui manient la langue française et le vocabulaire des plaisirs je trouve que le côté anglo-saxon de l'érotisme ne fait pas dans la dentelle et que ça rabaisse encore une fois ce genre qui mérite mieux. De plus, les scènes de sexe sont très répétitives dans leur forme, mais elles ont au moins le mérite d'être en général liées dans le récit par le déchainement des émotions du moment.

Dans la même idée, ce qui me gêne aussi c'est leur attirance soudaine. Dès leur première rencontre qui ne doit durer que trente secondes ils ont tous les deux envie de se sauter dessus. Bon ok, ça peut arriver de fantasmer, mais là je trouve ça un peu trop rapide pour moi comme sentiment aussi fort et réciproque alors qu'il ne se connaissent ni d'Eve ni d'Adam.

 

Ma conclusion

Malgré le fait que j'ai trouvé l'idée de départ assez banale, les intrigues et les mystères qui entourent l'histoire m'ont donné envie de connaître la suite. Je ne suis pas fan du côté érotique qui pour moi aurait pu être laissé sur le banc de touche car son côté cru et répétitif (dans le sens où toutes les scènes se ressemblent, pas qu'il y en ait des tonnes) n'apporte rien si ce n'est un peu de profondeur dans les sentiments des personnages. J'ai trouvé qu'il manquait un petit quelque chose dans la façon de conter l'histoire mais les mystères m'ont vraiment donné envie de savoir la suite.

 

Ma note :

bien

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire pour “Hacker, tome 1 : Dangereuses affinités”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *





twitter-icone google-icone hellocoton-icone SimPlement.pro