L’héritage des millénaires

Lheritagedesmillenaires

Edition : Paul Blanchot

Format : Epub

Genre : SF (Space Opera)

de Paul Blanchot

Quatrième de couverture

Fuyant la pauvreté et la famine de leur monde, ils se sont endettés pour s'équiper de prothèses cybernétiques. Au sein d'un équipage de pirates de l'espace, ils parcourent la galaxie en vendant leurs services aux plus offrants et en pillant les demeures, palais et convois de marchandises. Lorsqu'un trésor ancien semble soudain leur tendre les bras, leur plus grande aventure commence.

 

 

Mon avis

 

La lecture :

C'est un petit livre/une longue nouvelle (par la suite je vais utiliser le terme livre, mais c'est plus une nouvelle) qui se lit assez rapidement. On est vite pris dans l'action, à vouloir savoir le fin mot de l'histoire.

 

L'histoire :

Je dirai que le synopsis n'en ai pas vraiment un, mais plutôt une sorte de prologue car tout ce qu'il contient n'est pas vraiment raconté dans l'histoire. On est directement plongé dans l'histoire, sans autre forme de procès.

Du coup, les premières pages m'ont servi d'adaptation au pourquoi du comment de l'histoire. Ensuite, c'est un enchainements d'actions, de découvertes et de combats dans lesquels je me suis plongée goulument.

Les combattants du vaisseau Lansdrow viennent piller le palais de la planète Eorien pour se faire de l'argent. Mais voilà, sur une planète inhabitée depuis des siècles arides et sans rien à sa surface, l'exploration va nécéssiter aux hommes et aux femmes de l'équipe de Phil d'utiliser leur système bionique de téléportation, pour atteindre cette sois-disant fabuleuse demeure impériale et y trouver peut-être un trésor. Bien sur, si Phil et son équipage ont obtenu des renseignements à propos de ce palais c'est parce qu'il intéresse d'autres personnes.

Autant j'ai aimé les scènes d'action et les différents moments où l'on passe d'un camp à l'autre, autant j'ai moins aimé la fin et le rebondissement final. Je pense aussi que j'aurai préféré une fin ouverte et moins tranchée, plus dans la confrontation humaine. J'ai eu l'impression qu'à la fin l'auteur s'est débarrassé du lecteur avec une fin facile et moins recherchée, pas à la hauteur de l'environnement proposé et de ce que j'ai ressenti du reste de l'histoire. J'ai trouvé qu'elle arrivait trop brusquement et trop rapidement, sans qu'on est eu le temps de dire "Lansdrow".

Néanmoins, j'ai envie de dire que c'est un space opera et c'est le jeu ma pauvre Lucette. Donc je ne suis pas si déçue que ça, parce que c'est aussi le principe du one shot de ne pas forcément proposer de fin ouverte, ou une fin qui convienne à Madame. Je pense aussi, que si je suis si rude avec l'auteur sur la fin, c'est parce que j'ai trouvé l'histoire d'une grande qualité. Et comme j'aime les images je dirai que c'est un peu comme trouver un poil dans la baignoire d'un hôtel cinq étoiles, c'est pas très grave, c'est pas gênant, mais on s'attend à autre chose.

 

Et sinon :

Ce livre est à 1€49 sur Kobo et Kindle, je n'ai donc pas hésité pour découvrir cette œuvre, que j'ai découverte grâce à son auteur. On peut le trouver gratuitement sur plusieurs plateformes, mais j'ai préféré le confort de ma liseuse en l'achetant.

 

Ma conclusion :

C'est un récit assez bref, un condensé d'actions. J'ai beaucoup aimé cette univers, les personnages et les scènes d'action. J'aurai juste préféré une autre fin, juste parce que je suis moi et que ma vie et mes précédentes lectures m'ont forgé comme ça.

J'ai passé un très bon moment avec ce livre et, si vous aimez le space opera, je vous le recommande à la seule condition de revenir ici me donner votre avis, car j'aimerai beaucoup avoir le ressenti d'autres lecteurs.

 

Ma note :

 

super

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires pour “L’héritage des millénaires”

  1. Melliane 10 septembre 2014 13:13

    J’ai un peu peur que ça soit un peu trop science fiction pour moi comme c’est un genre qui m’attire un peu moins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Votez pour moi à
La nuit des blogs
Merci les amis !


twitter-icone google-icone hellocoton-icone SimPlement.pro